Attaques des chenilles et poux de riz à Boké: Une mission de protection des végétaux dans la Région


plusieurs attaques sont annoncées des chenilles et poux sont révélées dans les localités de Bintimodia centre, Kamsar, Katakô, Maré, Mankountan et alentour. 

c’est dans cette optique d’une mission de la Direction nationale de protection des végétaux séjourne dans la Région administrative de Boké.

Objectif, mettre un terme aux multiples attaques chenilles légionnaires et poux de riz qui reviennent après 10 ans dit-on.

Conduite par Mamadouba Bangoura, Chef de Section Protection Denrées Stockées au niveau du Ministère de l’Agriculture, accompagné de Soundou Mansaré, ingénieur phytosanitaire, la mission a pour objectif de procéder à une urgente intervention contre les attaques des chenilles légionnaires et poux de riz au niveau des localités notamment, Bintimodia centre, Kamsar, Katakô, Maré, Mankountan et alentour.

La mission, dit-on, fait suite à un rapport brûlant remonté  par le directeur régional de PV basé sur place, à Madame la ministre de l’Agriculture via la Direction nationale de Protection des végétaux.

 Dotée des moyens logistiques, les missionnaires auront pour charge de sillonner les sites rizicoles, d’appliquer les produits phytosanitaires offert la tutelle, dans le but d’anéantir les insectes qualifiés de nombreux et voraces. Une manière de soulager le monde de la riziculture dans la tourmente.

Pour le Chef de mission, Mamadouba Bangoura, «Assurer l’autosuffisance alimentaire pour tous les guinéens, c’est l’une des préoccupations phares du président de la République, Pr Alpha Condé.

Visiblement engagés, M. Bangoura et sa suite promettent de tout mettre en œuvre pour anéantir les chenilles et poux de riz pour redonner de l’espoir aux agriculteurs en lames.

Mamadouba Camara, correspondant www.kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.