Cession frauduleuse des biens de l’Etat : Alpha veut sévir


Le chef de l’Etat a instruit le gouvernement à prendre toutes les mesures nécessaires afin d’identifier, de poursuivre et de sanctionner conformément à la Loi tous les cadres de l’administration qui se seraient rendus coupables de complicité dans le cadre d’une cession frauduleuse de biens appartenant au patrimoine foncier et immobilier de l’Etat.

C’est en effet l’une des grosses recommandations issues du conseil des ministres de la semaine dernière, à Conakry. Depuis des années le régime de Conakry cède des domaines, du patrimoine, de l’immobilier à des particuliers, lesquels, en retour, les mettent en valeur et les fait louer à l’Etat. La pratique est bien courante notamment à Conakry. Et le tout se passe dans la plus grande opacité. Et donc avec une bonne dose de corruption.

Déjà, bien d’anciens ministres, de ministres en fonctions sont devenus des démarcheurs fonciers ou immobiliers. S’ils n’occupent pas carrément des domaines de l’Etat dont ils se servent au nom de leur rapprochement avec le pouvoir. 

En voulant donc sévir, Alpha Condé doit balayer devant sa porte. Lui qui, pour une raison ou pour une autre cède des domaines ou exproprie des superficies au compte de sa famille, de ses amis et des membres de la famille politique. Ce n’est quand même pas la première fois qu’il brandit la menace. Mais, avec lui, aucune menace ne dissuade car, elle n’est jamais suivie d’actes concrets. C’est pourquoi, faute de sanctions, plus personne n’a peur.  

Jeanne Fofana, correspondant www.kababachir.com

  1. bateka dit

    Alpha sevir?
    Mon oeil!!!!
    Vous ne connaissez pas le principe de la gouvernance ALPHA?
    C’est gouvernance par la corruption et l´impunité

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.