Condé persiste à pendre Don Kass dans la casse !


Alpha Condé persiste dans sa marche consistant à sacrifier Kassory Fofana dans la honteuse casse orchestrée par le régime. Le leader du RPG ne veut nullement mourir seul. C’est ainsi qu’à chaque occasion, il évoque dialogue social et rappelle son PM son rôle.

Le dernier acte date du dimanche. En effet, selon un communiqué de la Présidence de la République, le Président « a réitéré son appel au dialogue responsable et à la concertation permanente pour aplanir toutes les divergences et relever tous les défis qui se posent au pays. C’est pourquoi, il a instruit le premier ministre, Chef du gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana, d’ouvrir de larges consultations sur tous les sujets de préoccupation nationale, sans limites, ni tabous. A ce propos, il a été rappelé, à l’attention de tous, en ce qui concerne le débat sur la constitution, la démarche qui a été privilégiée et l’orientation donnée par le Chef de l’Etat, dans son importante adresse à la nation du 4 septembre 2019, à savoir, avant toute décision de sa part et toute prise de position personnelle, donner la parole à chacun, écouter tous les Guinéens, sans exception. »

Sauf que les opposants n’ont pas avalé cette fausse bonne foi du président. « Cellou et moi avions écrit avant que la crise n’arrive à ce niveau au ministre de l’Administration et du Territoire pour demander à ce que le comité de suivi soit réactivité. C’est simplement pour baisser la tension, nous n’avons aucun intérêt à nous inscrire dans une aventure pareille», a déjà tranché Sydia Touré.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.