Hantise de la CPI : Sydia Touré rassure Alpha Condé!


On ne sait s’il est hanté par un quelconque tribunal international comme CPI ou au niveau africain. Seulement, Alpha Condé est visiblement hanté par l’après 2020, mettant ainsi fin à ses deux ans de mandats constitutionnels.

Des mandats pour l’essentiel, ensanglantés, suite aux manifestations politiques, suite à des réclamations faites par des populations de Zogota, Womey et ailleurs. Des mandats qui ont confisqué littéralement les libertés individuelles et collectives, etc. Toutes ces tares effraient un président en exercice dont la fin approche.

Conscient de cette hantise maladive le président de l’Union des Forces Républicaines tente de rassurer Alpha Condé. Sidya Touré, note au cours d’une émission de radio que : « La politique, ce n’est pas toute la vie, il y a quelque chose après la politique. Il y a une vie après la politique. » Et d’ajouter pour soulager son ancien allié : « Il y a des chefs d’Etat qui ont déjà des Fonds arabes qui leur courent après, pour qu’ils puissent présider ces fonds, parce qu’ils sont connus comme étant des financiers reconnus. »

Cette sortie de Sydia Touré n’a pas encore provoqué de réaction au niveau du parti présidentiel. Du moins, pour le moment.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.