Kankan: La première Dame offre une mosquée flambant neuve à la communauté musulmane !


Situé au quartier Madina, considéré aussi comme son village natal, la construction de cette nouvelle maison de Dieu est l’œuvre de la première dame de la république Mme Condé Hadja Djènè Kaba grâce à la coopération turque. La cérémonie d’inauguration s’est tenue ce vendredi 22 mars, sous la couverture d’une délégation du secrétariat général aux affaires religieuses et du premier grand imam de la grande mosquée Faîçal de Conakry ainsi que de plusieurs fidèles musulmans venus des 24 villages du Batè et ses  environnants.

Cette mosquée est un véritable  joyau architectural qu’offre la première dame de la république à la population musulmane du Nabaya. C’est un grand bâtiment, fait d’un étage. Selon les informations livrées, elle possède une capacité d’accueil de 3000 places.

Le palier, qui est réservé aux femmes, pourrait accueillir jusqu’à1200 fidèles et quant au rez-de-chaussée, 1800 fidèles, il est scrupuleusement réservé aux hommes.

Dominée, par quatre grands minarets de 15 mètre chacun, la nouvelle enceinte, en plus d’être entièrement clôturée, est faite de dallettes.

Aussi dotée, de tout un arsenal de sonorisation, ce bijou, réalisé grâce à la coopération turque, représente tout une fierté pour les citoyens du quartier, Madina de la commune urbaine de Kankan.

Le premier grand imam de la grande mosquée Faiçal de Conakry, El hadj Mamadou Saliou Camara a dirigé la toute première prière dans cette mosquée, en présence du secrétaire général au secrétariat général aux affaires religieuses, El hadj Karamo Diawara, des autorités administratives et religieuses de Kankan.

La cérémonie d’inauguration a été aussi marquée, par la psalmodie du saint coran, par les imams des 27 quartiers de la ville.

L’occasion a été aussi mise de profil par les imams pour formuler d’amples bénédictions en faveur du rayonnement de la prochaine oumrah islamique. A noter que la nouvelle maison de Dieu, construite dans  le village de Madina fondée en 1825, vient  compléter à 106, le nombre de mosquée de vendredi, de la ville sainte de Kankan.

CHEICK-SEKOU BERTHE, CORRESPONDANT www.kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.