Kankan : « La société civile, une pourriture » dixit Antoine Dôbô Guilavogui !


Face à ces différents faits qui tourbillonnent la scène sociopolitique de notre pays, la société civile peine à convaincre.

Parlant justement de cette société Civile, en marge de ce même entretien qu’il a accordé à notre rédaction, Antoine Dôbô Guilavogui, n’est pas allé par le dos de la cuillère, pour la qualifier je cite « de pourriture » avant de se dire qu’il regrette d’être guinéen.

« La société civile qui doit assurer la balance entre le gouvernement et la population est devenue de la  pourriture. Parce qu’aujourd’hui on en voit des membres et des organisations qui disent qu’eux soutiennent le projet de 3ème mandat. Ils sont à la solde des décideurs au détriment du bonheur du peuple. Donc moi je dis qu’il n’y a pas de société civile à Guinée. Il n’y a qu’une société incivile. C’est vraiment regrettable que notre pays soit ainsi. Moi je regrette aujourd’hui d’être guinéen ». A-t-il avancé.

CHEICK-SEKOU BERTHE, CORRESPONDANT www.kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.