Kankan : Le tombeau d’une femme a été profané !


Loin d’un fait ordinaire, une tombe a été profanée dans la nuit de ce mardi 16 au mercredi 17 avril 2019 au grand cimetière de la commune urbaine de Kankan, sis au quartier météo. Cet acte de profanation serait l’œuvre d’un groupe d’individus dont ignore tout pour le moment.

Selon les informations reçues sur les lieux, la tombe qui a été profanée est, celle d’une femme qui venait d’être inhumée, il y a de cela trois jours. Après avoir déterré le corps, les présumés profanateurs auraient réussi à s’en fuir avec un morceau du linceul.  

Déçu, le chef du quartier Météo Elhadj Moussa Condé, est revenu sur son constat sur des faits qu’il qualifie de regrettables.

« Le corps a été déterré en plein cœur de la nuit par des individus mal intentionnés. Ce matin, avec les autorités on a pu constater que le corps, avait été enterré avant-hier. ». S’est-il affirmé ».

Poursuivant, il assure en ces termes que les profanateurs, n’ont pas réussi à exhumer le corps. « On a vérifié avec les autorités que le corps n’a pas été extrait. Sous terre, on a constaté que le corps s’y trouve encore. Nous avons vu la tête, les poitrines et ainsi de suite ».

C’est la première fois à en croire le chef de quartier, que ce cimetière, réputé être le plus grand dans la commune urbaine, soit la cible des profanateurs. Afin de savoir ce lieu en sécurité, il entend renforcer la sécurité et doubler de vigilance.

« C’est évident que nous allons désormais renforcer efficacement la sécurité de cette enceinte. Et ce n’est pas une affaire de ce seul quartier, tout Kankan doit veiller à la sécurité de ce cimetière. Parce que c’est le plus grand dans la commune urbaine ». A-t-il conclu.  

Informé les autorités policières se sont rendues  sur les lieux, après avoir fait leur constat, le commissaire central s’est juste contenter de dire qu’une enquête serait ouverte.

CHEICK-SEKOU BERTHE, CORRESPONDANT www.kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.