Kankan : Mamby Camara du RPG, se prononce sur les affrontements entre les siens et les FNDC !


Après les affrontements répétitives survenues récemment entre militants du RPG arc-en-ciel, et ceux de l’opposition en particulier du FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution) dans la région de Kankan, il a été reproché aux barons du parti au pouvoir, d’avoir fait appel aux « loubards », pour s’attaquer brutalement aux défenseurs de la constitution actuelle. Une information que dément le N°1 du RPG arc-en-ciel en Haute-Guinée, Mamby Camara.

Selon les explications données par Mamby Camara, secrétaire général permanent de la coordination régionale du RPG arc-en-ciel en Haute-Guinée, c’est pour riposter à une attaque des FNDC qu’ils auraient réagi. 

« Un groupe d’opposant voulait sortir faire une marche. La veille, la nuit nous on avait su leur point de départ. On disait que c’était au rond-point Komarala. On a donc posté quelques un de nos jeunes militants là-bas (Pas des loubards). Mais la nuit c’est eux qui se sont fait d’abord attaquer. Ils ont aussi riposté à leurs tours, et de bouche à oreille, l’information a circulé et le matin, le grand monde était arrivé là. Les forces de l’ordre également était au rendez-vous car, le maire avait interdit toute manifestation politique à la veille ». A-t-il déclaré.

Ensuite il poursuit « Quand nous nous sommes arrivés, on était très nombreux, extrêmement nombreux. Quelques-uns parmi eux sont allés se refugier dans les murs du siège du PADES. Mais c’est difficile de maitriser la foule, quand les forces de l’ordre sont arrivées, on était dans un tohu-bohu et c’est là que certains d’entres eux ont reçus des coups. Mais même nous, on a reçu des coups aussi. Je me suis renseigné on m’a fait savoir que 12 des nôtres ont été aussi blessés ».

Et pour clore, il lance ce message «  Nous, nous sommes dans la logique de la révision de la constitution et personne ne pourra nous en empêcher. On n’acceptera non plus pas une provocation de la part de quiconque que ce soit à Kankan, à Kouroussa ou dans les autres préfectures de la Haute-Guinée. Je dis bien de la Haute-Guinée. Parce que la consigne est partout de Faranah jusqu’à Mandiana. Tout le monde sait que la Haute-Guinée est le fief du RPG Arc-en-ciel. On n’acceptera pas qu’un autre parti vienne perturber chez nous ici ».

CHEICK-SEKOU BERTHE, CORRESPONDANT www.kababachir.com à Kankan.  

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.