Kankan : un vent d’homosexualité suscite la réaction des religieux !


Depuis plusieurs jours c’est une histoire d’homosexualité qui fait le tollé dans la cité religieuse d’Alpha Kabinè Kaba. Plusieurs personnes suspectées ont été mis aux arrêts par les autorités militaires et face à cette situation, la ligue islamique communale de Kankan, a dans un communiqué de presse, rendu publique dans la nuit de ce jeudi, 22 Août 2019, condamner la pratique et prise certaines dispositions pour barrer la route à sa prolifération dans la cité.

Des personnes homosexuelles vues à Kankan. C’est l’affaire qui anime tous les débats dans les cafétérias et autres coins de retrouvaille des citoyens de la ville. On en parle partout. Mais surtout on s’en indigne notamment du côté des autorités religieuses.

« Cette nouvelle de l’homosexualité nous a vraiment affecté au niveau de la ligue islamique de Kankan. C’est la raison pour laquelle, nous allons passer par tous les moyens nécessaires pour éradiquer cette pratique de chez nous », sest alarmé Moussa Barim Camara, secrétaire général de la Ligue islamique communale de Kankan.

Par conséquent, il a été instruit aux imams des déférentes mosquées de la localité, de sermonner autour de la situation.

« Nous avons informés tous les imams de la ville et des villages environnants de faire des sermons dans les différentes mosquées pour dénoncer cette pratique. Démontrer les conséquences d’un tel acte sur la religion islamique et pour l’humanité toute entière tout en mettant l’accent sur l’importance du mariage dans la vie des hommes ». A-t-il exprimé.

Pour finir, ils entrevoient entrer en connivence avec les autorités administratives et juridiques afin trouver de nouvelles dispositions pour lutter contre cette pratique de l’homosexualité qu’il juge malsaine.

« Notre première disposition c’est de sensibiliser tous les croyants par la voie écrite et orale. Nous irons nous entretenir avec tous les responsables religieux et sans oublier toutes les autorités régionales afin qu’une décision drastique soit prise pour éradiquer cette pratique ». 

 Enfin il faut signaler qu’en attendant d’être situé sur leur sort, les personnes arrêtées pour cause d’homosexualité à Kankan, se trouvent actuellement entre les mains des services de sécurités.

CHEICK-SEKOU BERTHE, CORRESPONDANT www.kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.