Kankan : Une école primaire franco-Arabe inondée par les eaux de ruissèlement !


C’est un début d’année scolaire pas comme les autres à l’école franco-arabe Nouria de Dalako dans la commune urbaine de Kankan. L’établissement est entièrement inondé par les eaux de ruissèlement depuis l’ouverture des classes ce jeudi 03 octobre 2019. Conséquence, en dépit de la forte présence des élèves, impossible pour les enseignants d’exécuter les cours. Les responsables font appel à l’assistance.

Si depuis la rentrée scolaire 2019-2020 on déplore dans les autres établissements scolaires un manque d’affluence des apprenants, on ne pourrait pas en dire autant pour l’école franco-arabe Nouria situé dans le quartier Dalakô. Par contre, ici c’est une inondation, qui trouble la reprise effective des cours. Toute l’enceinte de cette école est prise en otage par les eaux de ruissèlement issues des dernières pluies diluviennes qui s’abattent sur la ville.

« Dieu Merci mes enseignants n’ont pas manqué à l’appel. Les élèves également. Mais à cause de l’inondation que vous constaté, j’étais obligé de libérer tout le monde. Car on ne peut pas prendre le risque de faire quoi que ce soit vu la hauteur de l’eau ». A déclaré El-Hadj-Sékou Kaba, directeur de ladite école.

Face à cette situation déplorable, le premier responsable de l’école ne voit aucune autre option à part demander de l’aide auprès des autorités et des personnes de bonne volonté.

« Je sollicite de l’aide à tous les niveaux. Les parents, les gens de bonne foi, les autorités… Nous prions tout le monde de faire ce qu’il peut pour nous venir en aide. Puisque nous sommes vraiment dans la merde ». A-t-il exhorté.

A noter que l’école primaire franco-arabe Nouria de Dalakô, n’est pas le seul établissement scolaire de la commune urbaine qui se trouve en mauvais état aux vus et aux sus de toutes les autorités de la ville.

CHEICK-SEKOU BERTHE, CORRESPONDANT www.kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.