Le déguerpissement « cause énormément de problèmes » au PADES


On a entendu bien des réactions, salué bien des initiatives et regretté bien des indifférences de certaines voix autorisées tant du côté du pouvoir que de l’opposition. Pourtant, la façon dont des Guinéens sont rendus refugiés dans leur propre pays agace et révolte. 

Le PADES quant à lui estime : « Il y a eu abus des fonctionnaires, parce que parmi les habitants de cette zone, il y a en a qui avaient des papiers. Donc, il faudrait chercher à identifier les personnes qui ont délivré ces papiers, dans un domaine réputé être pour l’État, et il faut punir ces personnes-là. Et il serait mieux de se préparer à recaser ces personnes-là, tout en préservant les intérêts de l’État… Donc, c’est la forme qui me cause énormément de problèmes. »

Visiblement, Ousmane Kaba est du même avis que Saikou Yaya Barry (UFR) dont la maison maternelle a été démolie. Tous les deux démentent le ministre Kourouma qui suppose : « Ce que nous touchons aujourd’hui, c’est ce qui a été dégagé et illégalement occupé par les populations. Il faut que cela soit clair, les 169 hectares qui avaient été dégagés sont réinvestis par des gens de façon illégale. Nous sommes obligés de faire en sorte que l’Etat récupère ça. Les occupants même savent qu’ils sont venus occuper illégalement ces zones-là. Personne sur cette zone ne vous montrera un papier qui soit un papier datant d’après le décret du président Lansana Conté. »

Faux, réplique le député UFR : « Tous les documents légaux sont avec nous. C’est l’Etat qui a octroyé le terrain à mon père qui était fonctionnaire d’Etat. C’est cette maison, aujourd’hui que la force du pouvoir est en train de détruire. Des personnes qui n’ont jamais construit une maison dans leur vie sont en train de détruire les maisons des gens. C’est facile de détruire mais construire, c’est difficile », rapportent nos confrères d’Aminata.com. Et le député d’ajouter : «Si vous regardez ici, il n’y a que des vieux fonctionnaires de l’Etat à la retraite qui sont dans cette zone-là. Nous regardons cela avec impuissance mais le plus puissant c’est Dieu. Chacun sera récompensé dans ses œuvres sur cette terre. »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.