Le Hadj 2019 se peaufine….


Les Journées nationales de Concertation sur le Hadj tenues récemment à Conakry pourraient bien produire des effets. Elles se tiennent tout d’abord suite « aux différents constats faits sur l’organisation du Hadj ces dernières années, notamment en 2018 et singulièrement en raison des insuffisances et dysfonctionnement ainsi que du fait de la persistance des facteurs de retard dans le processus du pèlerinage. »

La démarche a été demandée par Alpha Condé afin d’identifier les causes et de proposerdes solutions possibles aux insuffisances récurrentes.

Ainsi, le ministre des Transports a indiqué que ces journées qui ont regroupé 266 acteurs publics et privés, intervenants et bénéficiaires dans le domaine du Hadj ont servi de cadre à des débats sur des questions aussi importantes que variées comme :l’information et la sensibilisation des pèlerins ; le tarif du Hadj ; le choix du transporteur aérien, des agences de voyage agréées et des Guides ; les problèmes de santé et la vaccination ; le quota pays et l’inscription.

Selon le porte-parole du gouvernement, Aboubacar Sylla a présenté les principales conclusions de ces journées et rappelé et sollicité du Conseil l’approbation des 24 résolutions issues des débats. Dans un bref délai, le choix de l’avionneur retenu et la fixation du tarif du Hadj 2019 seront connus.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.