L’UDG traque toujours le Maire de Kindia


Le Maire UDG de Kindia est toujours traqué pour lui faire payer son audace en militant pour une nouvelle Constitution, alors que son parti d’origine s’y est opposé farouchement. Le vieux Mamoudou n’a donc plus ses yeux pour dormir aujourd’hui et ce, depuis la bourde dans le Kania.

Aux dernières nouvelles, le vieillard devrait être devant le Comité stratégique d’orientation disciplinaire, car, après tout, « Nous sommes très déçus de lui. Je le lui ai notifié verbalement et à travers toutes les communications qui ont été faites à tous les niveaux de responsabilité du parti. Je crois que l’opinion est suffisamment informée de ce qu’aujourd’hui notre formation politique a regretté fondamentalement cette prise de position. C’est n’est nullement au nom du parti », a lâché le vice-président. Dembo Sylla a rappelé que quelle que soit « l’urgence d’une chose aussi politique que ça, il devrait prendre contact avec une des structures  joignables du parti. Franchement il a fait ça à son initiative et nous allons lui démontrer que le parti n’est pas du tout content de cela. »

Pour y arriver, « Nous allons nous référer à la procédure du règlement intérieur du parti. La première consiste à le convoquer. Il a obtempéré de se présenter devant ce conseil. Suite au rapport que ce conseil va faire remonter au Bureau Politique National à travers le secrétaire général, nous allons réunir le Bureau politique de façon urgente afin d’évaluer et prendre la sanction qui sied», lit-on sur africa Guinée. Il y a un gros risque pour le Maire de Kindia d’être exclu.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.