Présidence à vie en gestation ( ?) : les griefs du PADES


Rien ou presque n’échappe au PADES d’Ousmane Kaba. Aujourd’hui, cette formation politique qui se fait de plus en plus du chemin dans le marigot politique guinéen fait des griefs contre ce qu’elle appelle une présidence à vie, en perspective. Ousmane Kaba ne s’est en effet jamais fait d’illusions.

Après tout, « Quand on connait le droit, le problème n’est pas d’avoir une nouvelle Constitution, c’est simplement savoir quand est-ce qu’il faut soulever la question. Ce n’est pas à la fin de son mandat. Et deuxièmement, pourquoi on le fait ? Et ce que ce n’est pas pour maintenir la même personne au pouvoir ? La Guinée n’aspire pas avoir une présidence à vie. »

De toutes les façons, «Au niveau de la Convergence de l’opposition démocratique et du Front national pour la défense de la Constitution, on est contre cette nouvelle Constitution. » Le RPG et tous ceux qui entendent faire fortune dans cette aventure sont avertis.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.