‘’Staff restreint’’ du RPG : une patate chaude ?


Réussira-t-on à brouiller la piste afin de se sauver de ces captures d’écran qui font la Une des réseaux sociaux et des In box ? Le Staff restreint ne l’est plus. Il est plus élargi qu’on ne l’imagine. Des conversations les plus compromettantes attribuées à des grosses pontes du RPG et partisans du 3è mandat mettent désormais à nu toutes les manœuvres du RPG dont les géniteurs sont donc démasqués.

Bien des sujets auront été abordés : des prostitués politiques dont Hady Barry, Korbonya, Mouctar Diallo, etc., issus de l’UFDG ont été dénoncés. Voire une forte menace pesant contre eux. Cette patate chaude entre les mains de Damantang et Cie, les concepteurs présumés de la compromission ne restera pas impunie. C’est pourquoi, les opposants et autres acteurs de la société civile crient au scandale. Pendant ce temps, les concernés dont Damantang Camara optent pour une plainte contre X. peut-être une façon pour eux pour faire baisser la température et éventuellement, entretenir la diversion. Comptes WhatsApp piratés ou pas,   le Staff restreint du RPG est sûr d’une chose : il est crypté par une bonne poignée d’intrus.

En attendant de démêler l’écheveau,   Damantang jure, la main sur le palpitant : «Ce sont des faux comptes créés à desseins pour diffuser de fausses informations. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.