Tos-Kalémodou: la tension est-elle descendue ?


« Je me considère toujours comme le Maire de Matoto jusqu’à ce que tous les recours soient totalement épuisés. Je suis élu pour 5 ans, rien ne m’empêcher d’aller siéger à la Commune en tant que Maire. »

Kalémodou Yansané voulait vraiment rester intraitable, suite au hold-up orchestrépar le pouvoir dont le parti a perdu toutes les Communes de la capitale. C’est ainsi que le député de l’UFDG avait lancé : « J’appelle les élus de tous les bords politiques à se donner pour qu’on donne la main pour développer la commune de Matoto (…) Nous sommes obligés de vivre ensemble, on n’a pas besoin de se bouffer le nez. » Cet appel reste encore valable. Du moins, du côté du RPG.

En effet, le Maire imposé de Matoto, Tos Camara, au cours d’une récente sortie a voulu mettre balle à terre et surtout fumer le calumet de la paix avec son adversaire : « Kalémodou Yansanè est un frère. La politique c’est un temps, et non tout le temps. Il faut dire que notre soucis c’est le développement de la commune de Matoto. »

On est donc tenté de croire que la tension est redescendue. La défaite consommée du côté de l’UFDG dont les ambitions affichées restent celles liées aux échéances de 2020.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.