Vers les législatives à Boké: Un atelier pour renforcer les capacités des présidents des CESPI


En prélude aux législatives prévues le 16 février prochain en Guinée, la Commission Electorale préfectorale indépendante (CEPI) de Boké a organisé jeudi, 16 janvier  2020, un atelier de renforcement des capacités des présidents des commission électorales sous préfectorales indépendantes (CESPI) et des représentants de l’Administration publique sur l’affichage et la correction des listes électorales.

  Dans sa communication de circonstance, le président de la CEPI de Boké, El Hadj Sékou Souaré a invité ses collègues à l’endurance, au professionnalisme pour la réussite de la mission qui leur est confiée la CENI.

Pendant la journée, les participants à la rencontre, ont débattu des thématiques liées entre autres, à la procédure d’affichage et à la correction des listes électorales, aux mises à jour, au réajustement et à la procédure de création de nouveaux bureaux de vote.

Pour le coordinateur régional, Commissaire Ousmane King Bangoura a déclaré : «Chers collègues, vous avez le bonjour du président de la CENI, Me Salifou Kébé. La campagne électorale débute aujourd’hui. Le gros des problèmes est sur nos têtes. Nous comptons sur vous, vous pouvez compter sur nous. Votre rôle est d’écouter et restituer pour la bonne marche des législatives dans notre pays.»

De l’avis du superviseur préfectoral, Mohamed Saliou Bangoura, «nous avons deux (02) sujets à débattre à savoir, l’affichage des listes électorales (correction des erreurs) et le réajustement de la cartographie des bureaux de vote (BV).»

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.