Le capitaine Dadis Camara bientôt au Maroc?

Près d’un an après sa « mésaventure » entre Ouaga où il vit en exil depuis 2010, Abidjan, Accra, puis Ouagadougou encore, l’ancien leader du Conseil National pour la Démocratie et le Développement souhaiterait changer un peu d’air. Mais, pas n’importe où.

L’ancienne bête noire des voleurs de la république et autres fossoyeurs de l’économie nationale et la horde de trafiquants de drogue qui avaient élu domicile en Guinée, devrait rallier incessamment le Maroc, plus précisément Rabat pour voir sa famille, a constaté nouvelledeguinee.com.

L’ancien homme de Conakry n’en sera pas à son deuxième voyage vers le Royaume Chérifien depuis le début de son exil sur les terres du Faso. En 2014, le bouillant capitaine et successeur de feu général Lansana Conté avait fait un saut éclair dans la capitale marocaine pour un contrôle médical, mais aussi pour profiter de sa famille.

Dans la nuit du 22 au 23 décembre 2008, le capitaine Moussa Dadis Camara, alors grand inconnu du public, s’empare du pouvoir au nez et à la barbe des vieux généraux du sérail.

Très vite, le quadragénère séduit les populations guinéennes et la jeunesse du continent par son discours à caractère social, dénonçant le désespoir profond du peuple de Guinée, la complicité des dignitaires du pouvoir dans le pillage des ressources du pays et leur incapacité à fournir à la population les services de base.

L’homme innove et démasque les prédateurs de la chose publique et trafiquants de drogue dans ses fameux  » Dadis Show », devant les caméras de la télévision nationale. Une guerre sans merci contre la bande de pillards et corrompus, ayant longtemps pris en otage la Guinée, qui avait redonné l’espoir et le sourire aux populations martyres du pays de Sékou Touré.

Par Mamadou Saliou Diallo

http://nouvelledeguinee.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.