Boureima Condé: Venu de loin saura-t-il rebondir ?

Boureima Condé: Venu de loin saura-t-il rebondir ?

« Contrairement à Alassane Condé qui à chaque fois qu’il s’exprime crache du venin sur l’opposition et stigmatise la communauté peulhe, le général Boureima Condé quant à lui, a toujours une parole mielleuse pour tromper son auditoire. Il exhibe ses connaissances de l’islam lorsqu’il est avec des notables, se fait le chantre de grandeur des Condé dans le manding. »

Cette lecture faite par Bah Oury, à la nomination de l’actuel ministre de la Décentralisation en disait long sur le manque d’unanimité à l’endroit de Boureima. C’est un « Personnage complexe auquel il appartient de faire avaler la couleuvre à l’opposition dans une mascarade de dialogue politique inter-guinéen sans rien remettre en cause », concluait Bah Oury.

Le général a vite compris qu’il était mal porté dans les cœurs des leaders politiques. Autant répliquer : «A la publication du décret (ne nommant ministres, NDLR), bon nombre de Guinéens n’ont vu en filigrane que des élections. Je me presse pour dire que les élections sont un petit paragraphe de la mission que nous avons ensemble à abattre à l’administration du territoire. Ceux qui pensent que je suis venu dans le cadre des élections se trompent de cible. Cherchez-moi sur le terrain de l’unité et du développement» Boureima Condé veut aussi rassembler les Guinéens dans leur ensemble mais surtout dompter les opposants et les leaders de la mouvance.

Le gouvernement lui, estimait dans un communiqué que « La nomination du ministre Bouréma Condé repose sur son expérience avérée et admise par tous au poste de Préfet et de Gouverneur. Depuis longtemps en détachement de ses anciennes activités militaires, Bouréma Condé n’appartient à aucun état-major. »

Avec l’ouverture du dialogue politique inter guinéen Boureima Condé devrait pouvoir rebondir pour se faire une certaine virginité. Grand orateur par excellence, ce ministre jouis déjà d’une bonne audience au sein des représentants de l’opposition républicaine. Pourra-t-il tenir encore longtemps ? C’est toute la question. Chassez les mauvaises habitudes, elles reviendront toujours aux galops. A Boureima de prouve le contraire.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.