Fodé Bangoura : des cadres du RPG rament à contre-courant

Si de temps à autre, Alpha Condé donne l’impression de maîtriser ses opposants dont il exploite les égos et les rivalités, il y a que dans son propre camp, les choses ne marchent pas toujours selon sa propre volonté. Certes, la fronde au sein du RPG-arc-en-ciel n’est plus ce qu’elle était il y a quelques mois. Cependant, le président de la République semble avoir de la peine à rallier tout son camp à son approche dans sa gestion du différend avec Fodé Bangoura du PUP.

Le samedi dernier, le président du Parti de l’unité et du progrès (PUP), se voulant le plus clair possible, avait en effet, révélé qu’Alpha Condé, dans un souci d’accalmie avait envoyé des émissaires auprès du Kountigui de la Basse Côte, afin que celui-ci serve de médiateur entre le chef de l’Etat et Fodé Bangoura. En somme, Alpha Condé ne veut pas aller à l’affront. Il privilégie plutôt la conciliation. Une démarche que ne partagent pas certains dans son entourage.

Ainsi, sur les ondes de la radio privée, Lynx FM, Souleymane Keïta, de la cellule de communication du RPG, à la suite d’une précédente sortie de Tidiane Traoré, a chargé Fodé Bangoura. Reprochant à l’ancien ministre chargé de la coordination des affaires présidentielles de vouloir instrumentaliser l’ethnicité à des fins de réhabilitation personnelle, M. Keïta pense notamment que Fodé Bangoura, en lieu et place de ses prétentions actuelles, devrait se préoccuper de tout le mal qu’il a fait à la Guinée, du temps où il incarnait le bras droit de Lansana Conté.

En face d’une contradiction aussi flagrante entre les approches du président de la République et de son parti, de deux choses l’une. Soit ce sont les faucons du parti qui s’autorisent ces sorties solitaires. Soit Alpha Condé est en déphasage avec le parti. Dans tous les deux cas, l’incohérence est manifeste.

Anna Diakité, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.