Vers l’intronisation d’un patriarche consensuel: le Kountigui de la Basse Côte en visite de travail dans la préfecture de Boké

 Sur instruction du Chef de l’Etat, Pr Alpha condé, le Kountigui (le patriarche) de la Basse Guinée (BG), El Hadj SèkhounaSoumah, a effectué dimanche, 29 janvier 2017, une visite de travail dans la préfecture de Boké.

El Hadj SèkhounaSoumah et sa suite ont été accueillis par les autorités locales, dans la Commune rurale (CR) de Kolaboui, située à 22km du Chef-lieu de la préfecture.

Cette visite a-t-on indiqué, s’inscrit dans le cadre du rapprochement et du soutien des quatorze (14) ethnies de la préfecture de Boké devant s’entendre autour de l’élection d’un patriarche consensuel.

Par la voix de leur porte-parole, El Hadj Abdoulaye Diassy, la population de Kakandé a salué le sens de responsabilité du président de la République, Pr Alpha Condé qui dit-on, œuvre pour le bien être des communautés sur l’ensemble du territoire national.

Recevant la délégation, le préfet de Boké, Mohamed Lamine Doumbouyaa indiqué que cette visite de patriarche de la Basse Côte, est à la fois, une joie et un espoir dans la vie socioculturelle des populations de sa sphère politique.

Les communautés de  Boké, a souligné M. Doumbouya, s’engage à faire face à l’essentiel, celui de participer activement, à construction d’une société sans haine, sans ethnocentrisme et  sans égoïsme.

Grâce à la médiation du messager du Chef de l’Eta, les 14 ethnies vivant à Boké ont accepté de laver le linge sale en famille en vue de doter leur localité d’un patriarche consensuel.

Traduisant les messages de paix, de soutien et de solidarité du président de la République, Pr Alpha Condé, El Hadj SèkhounaSoumaha invité les différentes communautés à cultiver l’amour du prochain, de la patrie et de l’unité nationale pour faire rayonner la préfecture de Boké, considérée comme l’un des poumons économiques de la Guinée.

Avant de quitter ses interlocuteurs, le Kountigui de la Basse Côte a confié provisoirement, le poste de patriarche consensuel au Doyen OthemKalissa, de la Communauté Landouma, fondateur de la ville.  L’homme devant assurer l’intérim est âgé de 93 ans.

A noter que le rendez-vous d’intronisation officielle du futur patriarche de Kakandé est prix pour les 17, 18 et 19 février prochain.

Mamadouba Camara, correspondant kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.