Zinédine Zidane au Real Madrid : ses deux priorités de recrutement

Officialisé lundi soir, le retour de Zinédine Zidane sur le banc du Real Madrid va être synonyme de changements pour la saison prochaine. Deux joueurs seraient ses priorités absolues : Eden Hazard… et Kylian Mbappé.

L’essentiel

  • Zinédine Zidane, la légende du Real Madrid et de l’équipe de France, est de nouveau l’entraîneur du club madrilène, neuf mois après avoir démissionné du même poste, après deux ans et demi de succès. Zidane est apparu lundi soir en conférence de presse tel le sauveur d’un club dont la saison en cours est déjà un échec, après l’élimination en Ligue des champions et plusieurs défaites en championnat d’Espagne qui devraient l’empêcher de se mêler à la course au titre.
  • Dans ce contexte, il s’agit de bien finir la saison, mais surtout, de se projeter sur la prochaine. En 2019/2020, le Real aura une obligation de résultat et pour ce faire, Zinédine Zidane a sa petite idée. Comme le relaye le journal L’Équipe, deux stars du ballon rond sont ses priorités. Il y a Eden Hazard, le joueur de Chelsea maintes fois annoncé du côté de Madrid. Et surtout, Zinédine Zidane espérerait recruter Kylian Mbappé, au grand dam des supporters parisiens. Le nom de Neymar vient compléter les rumeurs. Un budget de 300 millions d’euros est évoqué pour le prochain mercato du club espagnol.
Image illustrative de l’article Zinédine Zidane

Les infos en direct

12/03/19 – 23:28 – De retour au Real Madrid, Zidane bientôt l’entraîneur le mieux payé du monde ?

FIN DU DIRECT – C’est en tout cas ce qu’annonce le média espagnol Goal. Selon lui, Zinédine Zidane, qui touchait encore environ 17 millions d’euros par saison avant sa démission il y a neuf mois, aurait vu son salaire augmenter pour son retour. Goal affirme ainsi que le champion du monde 98 devrait toucher 25 millions d’euros par an pour entraîner le Real Madrid et lui faire accessoirement remonter la pente. Un salaire qui dépasserait donc celui de l’actuel entraîneur le mieux payé du monde à savoir Diego Simeone à l’Atlético de Madrid.

12/03/19 – 22:39 – Un joueur de l’équipe de France, autre que Mbappé, dans le viseur de Zidane ?

Sur le plateau de l’émission El Chiringuito, le directeur du site espagnol Ok Diario, Eduardo Inda, a assuré ce mardi 12 mars que le nouvel entraîneur du Real Madrid aurait coché sur sa liste le nom d’un des Bleus de Deschamps en vue du prochain mercato. Et alors que le jeune Mbappé est régulièrement mentionné depuis le retour de Zinédine Zidane sur le banc du Real, il ne s’agirait pas de lui, mais bien du latéral gauche de l’Atlético Madrid Lucas Hernandez…

12/03/19 – 21:36 – La réaction d’Ernesto Valverde sur le retour de Zinédine Zidane au Real Madrid

Au lendemain du retour de Zinédine Zidane, l’entraîneur du FC Barcelone a commenté la nouvelle lors de la conférence de presse organisée ce mardi, à la veille du match qui opposera le Barça à l’OL. « Zidane est un grand entraîneur », a dans un premier temps reconnu Ernesto Valverde, avant d’estimer : « Il est venu dans un grand club et nous allons l’affronter. Je n’ai rien à dire sur cela, chacun prend ses propres décisions. Il a pris sa décision et nous nous reverrons, je suppose ».

12/03/19 – 20:34 – Son retour au Real Madrid, un nouveau défi pour Zidane ?

Le champion du monde de football 98 a assuré lors de la conférence de lundi que son retour au Real Madrid est, selon lui, « un plus gros défi, car c’est une deuxième fois ». Et d’expliquer : « Je suis animé par autre chose et c’est un deuxième projet qui se met en place. Ce qui m’anime c’est de nouveau entraîner. » Pour Zinédine Zidane, pas de recette miracle : « Il faut regarder de l’avant et penser à ce que nous pouvons faire tous ensemble. » 

12/03/19 – 19:29 – Avec le retour de Zidane au Real Madrid, un come-back de Cristiano Ronaldo enfin possible ?

C’est en tout cas ce que semble croire le journaliste d’El Chiringuito et proche de Cristiano Ronaldo, Edu Aguirre. « Personne ne peut vraiment prédire l’avenir, mais avec Zidane son retour est possible… En tout cas plus que si c’était Mourinho qui était revenu au Real Madrid », a estimé le journaliste sportif dont Le10sport se fait l’écho, avant de renchérir : « Cristiano est heureux à Turin et il rêve de marquer l’histoire de la Juventus en allant chercher la Ligue des Champions. Malgré ça, il sait que Madrid est un club unique et en dépit de tout ce que l’on peut dire, Cristiano est un vrai madridista. Il sait qu’il ne trouvera jamais un aussi grand club que le Real Madrid. » 

12/03/19 – 18:01 – Zinédine Zidane va-t-il garder Raphaël Varane au Real ?

Alors que le vent du changement souffle sur le Real, depuis l’annonce officielle du retour de Zinédine Zidane, des questions se posent sur les Français de Madrid. Le maintien de Raphaël Varane dans la défense des « merengue » la saison prochaine est notamment en question. Peu d’infos ont pour l’instant filtré. Mais on se souvient qu’avant son départ, au printemps 2018, Zidane avait été catégorique sur l’avenir du champion du monde : « Il n’a rien à faire de plus que ce qu’il fait dernièrement et qu’il fait très bien. Il n’a rien à démontrer de plus que ce qu’il est en train de faire. Il est respecté en tant que tel, comme joueur », avait indiqué Zidane l’an passé. Et Zizou d’ajouter : « Par contre, il faut qu’il reste ici toute sa vie ». Un indice sur l’avenir de Varane, sous contrat jusqu’en 2022 au Real ?

12/03/19 – 17:20 – Zinedine Zidane voudrait garder Marcelo au Real

Selon les informations du média espagnol A Bola, Zinédine Zidane aurait commencé à discuter des effectifs et du recrutement du Real Madrid avec le président Florentino Pérez. ce lundi, le cas de Marcelo aurait ainsi été évoqué. Le latéral gauche, considéré comme l’un des meilleurs au monde à son poste il y a encore quelques mois, a sombré cette saison sous la houlette de Solari, au point de ne plus être titulaire. Un départ aurait été envisagé, en particulier vers la Juve ou officie désormais son ancien coéquipier Ronaldo, mais Zidane aurait demandé à Pérez de régler la question et de garder Marcelo. Affaire à suivre.

12/03/19 – 16:31 – Zidane souhaite un duo Mbappé – Hazard

C’est affirmé sans ambages dans L’Equipe du jour : Zinédine Zidane, de retour sur le banc du Real Madrid, aurait deux joueurs en tête pour dynamiser l’attaque de son équipe la saison prochaine : Eden Hazard, la star belge de Chelsea, et Kylian Mbappé, que le tacticien verrait comme le digne successeur de Cristiano Ronaldo, parti à la Juve l’été dernier. Le quotidien sportif français ajoute, concernant la pépite du PSG, qu’un entretien téléphonique avait eu lieu lorsque Mbappé avait quitté l’AS Monaco en 2017, alors qu’il souhaitait déjà l’enrôler. Il avait finalement choisi le club français, mais cet été, le téléphone des dirigeants parisiens risque bien de sonner…

12/03/19 – 16:01 – Zinédine Zidane revient au Real avec son staff

Depuis le départ de Zidane du Real Madrid au printemps dernier, David Bettoni (adjoint), Hamidou Msaidie (kiné et fasciathérapeute) Antonio Pintus (préparateur physique) et Stéphane Plancque (observateur des adversaires), des fidèles de « Zizou » s’étaient également mis au repos en attendant que l’entraîneur français reprenne du service. C’est désormais chose faite et les quatre hommes seront également présents à la reprise de l’entraînement, demain.

12/03/19 – 15:40 – Les joueurs du Real Madrid retrouveront Zidane mercredi

Après l’officialisation de son retour sur le banc du Real Madrid, Zinédine Zidane s’est mis au travail dès aujourd’hui, au centre d’entraînement, mais c’est seulement demain qu’il retrouvera ses joueurs, au repos depuis dimanche. Les premiers gestes de Zizou seront probablement surveillés de près, ce mercredi, si la séance est ouverte au public, ce qui n’a, pour l’heure, pas été confirmé.

12/03/19 – 14:57 – Bale va devoir reconquérir Zidane

Quelques mois après la départ en mai dernier de Zinédine Zidane, Gareth Bale avait, comme Ceballos, évoqué sa relation parfois difficile avec Zinédine Zidane. « Je ne dirais pas que nous étions les meilleurs amis, c’était simplement une relation professionnelle normale. À Kiev (lors de la dernière finale de la Ligue des champions, où il était entré en jeu et avait marqué un doublé), je me sentais vraiment frustré de ne pas avoir été titularisé ». Quelques semaines plus tard, il avait confirmé à la presse anglaise qu’il avait ressenti de « la colère » au sujet de cette non-titularisation.

12/03/19 – 14:22 – Zidane s’est exprimé sur un éventuel retour de Ronaldo

Le retour de Zinédine Zidane en tant qu’entraîneur du Real Madrid a forcément fait resurgir le glorieux passé (pas si lointain) du club madrilène, incarné par Zidane justement, et Cristiano Ronaldo, parti à la Juventus l’été dernier. Alors, le retour de l’entraîneur star va-t-il faire revenir le quintuple Ballon d’Or ? « Ce n’est pas le sujet. Le sujet, c’est qu’aujourd’hui, il reste 11 matchs, on va penser à cela et on verra. Vous savez ce qu’a fait Cristiano ici, il fait partie de l’histoire du club et personne ne l’enlèvera. Mais ce n’est pas le sujet », a tranché Zidane lui-même.LIRE PLUS

Zinédine Zidane, carrière et palmarès

Joueur de football mondialement connu, Zinedine Zidane s’est illustré comme une pièce maîtresse de l’équipe de France championne du monde en 1998 et vainqueure du championnat d’Europe des nations en 2000. Surnommé « el maestro » par les Italiens après son passage à la Juventus de Turin, Zidane est reconnu comme un tacticien hors pair du football. Après cinq années passées sous le maillot de la Juve, le milieu offensif a rejoint en 2001 le prestigieux club du Real Madrid.

Zinédine Zidane, origine d’une légende

Né à Marseille le 23 juin 1972 dans une famille d’origine kabyle, Zinedine Zidane s’intéresse très jeune au football. Son premier club est celui de l’US Saint-Henri, près de la Castellane. Alors qu’il effectue trois jours au CREPS (Centre régional d’éducation physique et sportive) d’Aix-en-Provence, il se fait repérer par le recruteur de l’AS Cannes. Il y entre en formation en 1985. Zinedine Zidane travaille et se perfectionne au centre de formation cannois pendant six ans. Il y côtoie des joueurs professionnels et envisage lui aussi de faire carrière dans le football. Il passe professionnel à l’âge de seize en ans et c’est en 1989 qu’il joue en Première division pour la première fois. Ce match l’oppose à l’équipe du FC Nantes au stade de La Beaujoire. Il marque son premier but en Première division en 1991. A cette occasion,  le président du club de Cannes (Alain Pedretti) lui offre une voiture, une  Clio rouge. Les clubs s’enchaînent, toujours plus prestigieux. L’année suivante, il rejoint le club de Bordeaux. Il y rencontre Christophe Dugarry qui devient son ami. En 1994, Zidane est sélectionné pour la première fois en équipe de France. Lors de la rencontre contre l’équipe de la République tchèque, il donne à la France les deux buts qui permettent de terminer à match nul. Il sera titularisé en équipe de France dès 1995 et Aimé Jacquet le choisira comme meneur de jeu. Qualifiés en 1996 pour la Coupe d’Europe de l’UEFA, les Girondins vont jusqu’à la finale, mais s’inclinent devant le Bayern de Munich.

Zinédine Zidane à la Juventus de Turin

Après des débuts en fanfare en France, Zidane n’est pas au mieux de sa forme lorsqu’il dispute l’Euro 96. Affaibli  par une saison dense à Bordeaux et par un accident de voiture, il atteint  péniblement avec les Bleus la demi-finale. Cependant ses talents n’ont pas échappé à la très réputée Juventus de Turin qui le recrute lors du mercato de l’été 1996. Zidane connaît quelques mois d’adaptation difficiles. Avec l’aide de Didier Deschamps, il ajuste néanmoins son jeu au jeu italien et se familiarise avec cette nouvelle vie à l’étranger. Ses efforts sont payants puisqu’il remporte, dès 1996, la supercoupe de l’UEFA et la coupe intercontinentale. Suivront deux titres de champion d’Italie (1997 et 1998). Zidane sera aussi vainqueur de la supercoupe d’Italie lors de ces deux saisons, puis vice-champion d’Italie en 2000 et 2001. Le tout sans compter deux finales de Ligue des Champions, en 1997 et 1998.

Zinédine Zidane au Real Madrid

La carrière de Zidane connaît une nouvelle étape en 2001, quand il est transféré, au cours de l’été, au Real Madrid. Le coût de ce transfert bat tous les records avec un montant d’environ 506 millions de francs (soit plus de 77 millions d’euros) pour une durée de quatre ans. Avec cette nouvelle équipe, il gagne la Ligue des Champions en 2002. Lors du match final contre le Bayer Leverkusen, il inscrit un but mémorable pour un droitier (reprise de volée du pied gauche). Avec le Real, Zidane va confirmer sa stature de prétendant au titre de meilleur joueur du monde du moment : il va remporter supercoupe de l’UEFA et la coupe intercontinentale la même année. On peut ajouter à ce palmarès un titre de champion d’Espagne et une supercoupe la même année  (2003).

Zinédine Zidane en équipe de France

Le passage de Zidane par un grand club italien va faire de lui un très grand joueur dès 1997, mais il en faudra plus pour devenir une légende : en équipe de France, Zinedine Zidane gagne la Coupe du monde 1998, en France et contre les Brésiliens, lors d’une finale d’anthologie le 12 juillet 1998. Les deux buts qu’il marque de la tête resteront dans les annales. C’est  la toute première fois que les joueurs français accèdent au titre suprême de champions du monde. Zidane reçoit cette même année le Ballon d’or et le titre de meilleur joueur européen. Le grand spécialiste du contrôle a atteint un niveau de jeu exceptionnel. En 2000, il remporte avec les Bleus le Championnat d’Europe des nations, un doublé (coupe du monde + championnat d’Europe des nations) jamais encore réalisé dans l’histoire du football. On décerne à « Zizou » le titre de meilleur joueur FIFA de l’année. Sa popularité en France est considérable.

Zinédine Zidane et le coup de tête à Materazzi

Après les deux trophées historiques de l’équipe de France, le retour sur terre est cruel pour la génération Zidane. Les Bleus perdent leur titre de champions du monde en 2002, lors d’un Mondial complètement raté. Les  mauvais résultats ne s’arrêtent pas là. Deux ans plus tard, lors de l’Euro 2004, l’équipe de France, menée par le célèbre milieu offensif, est éliminée en quart de finale par la Grèce (0-1). Zidane décide de prendre sa retraite internationale en août 2004. Mais coup de théâtre un an plus tard, le 3 août 2005, Zidane annonce son retour sous le maillot tricolore « pour aider l’équipe de France » lors de la coupe du Monde 2006.

Au cours de cette dernière, désigné capitaine, il mène son équipe en finale grâce à son jeu extraordinaire et son parcours sans faute. Il s’est notamment distingué lors du quart de finale contre le Brésil. Désigné meilleur joueur de la Coupe du monde, il est au sommet jusqu’aux dernières minutes de la prolongation de la finale. Mais il craque face aux provocations de Marco Materazzi et lui assène un « coup de boule » au thorax. Exclu du match, il finit tristement sa carrière en regardant la France perdre aux tirs au but. C’est sur ce coup de tête qu’il achève sa carrière. Un terrible point noir en guise d’épilogue d’une carrière exceptionnelle.

9 juillet 2006 : le jour où Zidane a terminé sa carrière sur un coup de boule

9 juillet 2006 : le jour où Zidane a terminé sa carrière sur un coup de boule

Zinédine Zidane Ballon d’or

Au milieu de plusieurs trophées UNFP (récompenses du foot français), de l’UEFA et d’autres distinctions,  Zinedine Zidane a remporté le Ballon d’Or en 1998. Il terminera deuxième en 2000 et troisième en 1997. Il est également élu meilleur footballeur de l’année FIFA en 1998, 2000 et 2003. Il fut pour beaucoup l’un des meilleurs joueurs au monde. Sa maîtrise du contrôle, sa très bonne vision du jeu et la qualité de sa distribution caractérisent ce joueur d’exception. Pelé ne manque pas d’éloges à son sujet : « Il est le maître, tout simplement. Je placerais Zidane dans les cinq meilleurs joueurs (de l’histoire). Au cours des dix dernières années, il n’y en a pas eu d’autres comme lui, il a été le meilleur joueur du monde ».

Zinédine Zidane entraîneur

L’après-carrière de Zinédine Zidane est au départ assez floue. Zidane se consacre d’abord aux associations caritatives, enchaîne quelques matchs de gala et reçoit des propositions pour une retraite de luxe dans un club aux Etats-Unis ou en Australie. Il revient finalement dans le monde du ballon rond en juin 2009, lorsqu’il intègre l’équipe de direction du Real Madrid en tant que conseiller du président. En juillet 2011, « Zizou » devient directeur sportif du club après le départ de Jorge Valdano.  Le 26 juin 2013, il est choisi comme entraîneur adjoint auprès de Carlo Ancelotti, toujours au sein du Real Madrid.

En 2015, Zidane obtient son diplôme d’entraîneur UEFA et sa licence professionnelle européenne. Il doit passer le DEPF (diplôme d’entraîneur professionnel de football) en 2016. Le 4 janvier 2016, il devient entraîneur du Real Madrid à la place de Rafael Benítez, en pleine période de crise pour le club, qui vient d’enchaîner de lourdes défaites. La presse est d’abord dubitative, mais le style Zidane, entre discrétion, détermination et fort relationnel avec ses stars, comme Cristiano Ronaldo, va aussi prendre sur le banc. Avec le Real, Zinédine Zidane va tout remporter : championnat d’Espagne (2017), supercoupe d’Espagne (2017), supercoupe de l’UEFA (2016 et 2017), coupe du monde des clubs de la FIFA (2016 et 2017). Surtout, il enchaînera trois victoires d’affilée dans la compétition la plus prestigieuse, la Ligue des champions, qu’il remportera en 2016, 2017 et 2018, avant d’annoncer son départ du Real.

Source: www.linternaute.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.