Kankan : Aucune manifestation en vue pour le jeudi 7 novembre !

Alors qu’on se prépare dans toutes les communes de la capitale Conakry et dans plusieurs villes de l’intérieur du pays pour l’acte 3 du mouvement de protestation contre toute éventualité de nouvelle constitution ou de troisième mandat en Guinée, à Kankan, force est de constater  qu’ il n’en est rien. Les activistes du Front Nationale pour la défense de la constitution, si on peut encore les appeler ainsi rongé pas des dissensions internes et épris de peurs craignent pour leur sécurité face à des extrémistes du pouvoir en place, qui en dépit de l’autorisation de cette manifestation, risque de s’y opposer violemment. Joint au téléphone Ibrahima Simangan, militant  très influent au sein du front à Kankan, recherché par les services de sécurités et militant de l’UFR, assure qu’il n’y aura pas de manif à Kankan, du moins pour  ce qui concerne la journée de demain jeudi 7 novembre.

« Il n’y aura pas de manifestation à Kankan demain. Parce que le FNDC à Kankan est confronté à un petit problème à l’interne. Il faut que ce problème soit éclairci avant qu’on ne se mêle à la danse. Parce que le terrain politique de Kankan et celui de Conakry ne sont pas les mêmes. Et comme on le sait très bien quand il y a manif à Conakry, ce sont les forces qui interviennent mais à Kankan, en plus des forces de l’ordre, les loubards du RPG aussi viennent  pour saccager les sièges… ». A-t-il déploré.

CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.