3ème mandat : « La Constitution n’autorise pas plus de deux mandats », rappelle une ancienne RPGiste

« Il y a beaucoup de monde autour de ce système aujourd’hui, qui disent des choses juste pour se rapprocher  de M. Alpha Condé, parce que je ne vois pas dans quel contexte ce problème de troisième mandat reviendra au peuple… ».

C’est en ces termes que  Madame Sanoh Doussou Condé, a réagit à la récente sortie médiatique de Nantou Chérif, Coordinatrice du Rpg-Arc-en-ciel, qui avait relancé le débat sur un éventuel troisième mandat pour Alpha Condé.

Pour cette ancienne RPGiste, qui reste critique à l’endroit de la méthode de gouvernance du président guinéen, « M.Condé est un grand démocrate, il a toujours dit qu’il était Mandela, or Mandéla n’a même pas terminé son premier mandat, son pouvoir a été symbolique….  Il y a plein de gens que M. Condé a disqualifiés d’ailleurs, il a horreur de rencontrer les anciennes personnes. Je pense qu’il ne faut pas en vouloir à Madame Nantou Chérif, c’est juste une façon de dire au Président je suis là et je peux faire quelque chose », ajoute-t-elle.

Face à ces agissements des certains proches du président guinéen, Mme Sanoh Doussou Condé, estime qu’il faut plutôt « Essayons de terminer ce mandat qui, selon moi, est le dernier et ça doit se passer comme ça », rappelle-elle à l’intention des ‘’sirènes révisionnistes’’.

Souleymane Bah, www.kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.