3ème mandat : «Il faut arrêter, cela cause trop de dégâts au pays», (Sidya Touré)

Alors que l’annonce officielle de la candidature du Président Alpha Condé à la présidentielle d’octobre est prévue le 05 Août prochain, à l’occasion du Congrès du RPG-Arc-en-ciel, parti au pouvoir, ses opposants ne lâchent pas prise.

Pour Sidya Touré, qui s’exprimait chez nos confrères de EuroMagh tv, Alpha Condé doit renoncer à son projet de présidence à vie, qui va coûter cher à la Guinée :

« Je pense que le minimum qu’il peut faire, c’est de céder le fauteuil à un autre, le fait que lui-même est malade. On ne le voit pas, il peut au moins demander au RPG de présenter un candidat. Ça, c’est tout à fait légal mais le problème est que le pouvoir d’Alpha est un pouvoir personnel. C’est quelque chose qu’il a intégré en lui-même et il ne consulte même pas son parti pour ces questions-là. Donc nous lui disons, il faut arrêter, cela cause trop de dégâts au pays, vous êtes arrivé vous n’avez rien fait pour nous. Mais de grâce qu’on ne détruise pas le peut qui nous reste. », conseille le Président de l’UFR.

Face à la répression sanglante des forces de l’ordre lors des manifestations de l’opposition, Sidya Touré exprime ses regrets :

« Nous sommes à près de 190 morts depuis qu’on a déclenché cette opération à Conakry et à l’intérieur du pays mais il ne se passe rien parce qu’on dirait que la Guinée, c’est un no man’s land, personne ne s’en préoccupe et nous avons un chef d’Etat dont l’objectif est qu’il faut régler son problème de troisième mandat quel qu’en soit le prix pour la population. Il y a des forces de sécurité qui vous tirent dessus. Nous avons terminé la manifestation du 20 soir et jusqu’aujourd’hui, les policiers sont dans les quartiers et ils tirent sur les gens, c’est ça la Guinée. », regrette le leader de l’UFR.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.