54è anniversaire du l’U.A : la Guinée dans la fièvre de la célébration

Le 25 mai, l’Union africaine aura 54 ans. La célébration de cette fête se sent à Conakry dont la présidence tournante est assurée par Alpha Condé.

Pour la ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étrangers la célébration du 54ème anniversaire de l’Union Africaine est une occasion solennelle qui doit être magnifiée par des actes allant dans le sens de l’unification de l’Afrique qui est à la fois berceau et futur de l’humanité et qui a connu des péripéties dont ses filles et fils ne cesseront de se souvenir.

Au cours du dernier conseil des ministres, le gouvernement a recommandé à Makalé Camara, de mettre l’accent sur le thème de l’année de l’Union Africaine intitulé  » Tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse » et d’organiser des panels autours des enjeux majeurs, de l’agenda et de la feuille de route de l’Union Africaine.

Auparavant, la 28ème session ordinaire de la conférence des Chefs d’Etat a placé le mandat d’Alpha Condé sous le thème « Tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse ». Aujourd’hui, pour mieux réussir la démarche, des recommandations ont été formulées à l’endroit des Affaires étrangères. Elles sont liées notamment à  la définition du concept de dividende démographique en Guinée ; la nécessité de la création du dividende démographique sachant que la Guinée a perdu 10 années sans qu’il y ait de dividende alors que la fenêtre dure 50 ans.

La célébration de ce 54è anniversaire de l’UA permettra à l’Afrique de faire une halte, identifier les faiblesses, avant de se projeter en vue d’un meilleur encrage de l’institution panafricaine. Déjà, les réformes sont entamées par certains présidents africains. Et c’est tant mieux !

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.