Guinée : vers le retour des cartes nationales d’identité dans les commissariats de police ?

Vers la fin de la pénurie de cartes nationales d’identité dans les commissariats de police de Guinée ? La réponse est affirmative, à en croire l’attaché de Cabinet de la Direction générale de la Police nationale, Djanfara Touré. Celui-ci a annoncé hier jeudi 24 mars à Conakry que les Guinéens pourront à nouveau se procurer ces pièces d’identité, à partir de la fin de cette semaine.

C’est dans cette lancée qu’«une commande insignifiante de 100 milles [pièces] est faite pour permettre aux citoyens d’avoir les cartes d’identité nationales en rupture en Guinée depuis 2014». Si cette annonce se concrétise, ce sera un grand ouf de soulagement pour des millions de Guinéens, privés de ce droit depuis plus d’un an.

Depuis le 10 mars, une campagne numérique baptisée #DroitALIdentité, initiée par l’Association des blogueurs de Guinée (ABLOGUI) et des web-activistes guinéens circule sur les réseaux sociaux, notamment Facebook et Twitter, pour demander aux autorités de trouver la solution à cette pénurie injustifiée.

Mardi, une lettre ouverte a été adressée au gouvernement, par le biais du Ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté Kalifa Gassama Diaby, qui a reçu une délégation d’ABLOGUI, dans laquelle les initiateurs de cette campagne lui proposent d’autoriser l’utilisation des cartes dont la date est arrivée à expiration et des cartes d’électeurs faites à l’occasion de la présidentielle de l’année dernière, en attendant l’arrivée des cartes biométriques annoncées par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) en janvier dernier.

Le ministère de la Sécurité et de la Protection civile explique, par la voix de M. Touré, le retour des «anciennes» cartes dans les commissariats par le fait que le processus de migration vers les nouvelles cartes, biométriques, prend beaucoup de temps. Attendons de voir si les populations pourront avoir dans les prochains jours ce document qui va les protéger contre la tracasserie policière…

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.