Syli national : Luis Fernandez sur un siège éjectable ?

Rien ne va entre Luis Fernandez et les autorités en charge des sports depuis le dernier match du Syli national face au Malawi, qui s’est soldé par un score nul et vierge. Un résultat qui compromet les chances de qualification de notre onze national.

Très en colère contre Luis Fernandez pour manque de résultat, une délégation du ministère des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique a rencontré samedi le sélectionneur du Syli national, les joueurs et ainsi que son staff technique.

L’objectif de cette rencontre était de lancer un ultimatum au technicien français et son staff technique face aux enjeux de la qualification de l’équipe nationale à la CAN 2017.

« Nous les avons encouragés de faire en sorte qu’un bon résultat puisse être obtenu à Blantyre contre le Malawi mardi prochain » a rappelé Fodéba Isto Keira, Secrétaire général du ministère des Sports de la Culture et du Patrimoine historique

Avant d’jouter : « Nous avons rappelé que nous avons des obligations de résultats. S’il n’y a pas de résultat on va tirer les conséquences. On va se séparer. Nous exigeons la victoire au Malawi.», a-t-il avertit. Une option que Luis Fernandez lui-même n’écarte pas.

En attendant donc le match retour contre le Malawi prévu mardi prochain à Blantyre, Luis Fernandez, qui n’a pour l’instant pas réalisé le moindre résultat depuis qu’il est à la tête du Syli national, se trouve en ce moment sur une chaise éjectable.

Avec 2 points en trois matches, les chances de qualification du Syli national de Guinée sont minces, mais pas impossible. L’équipe guinéenne se trouve aujourd’hui dans une position critique car elle n’a pas son destin en main étant donnée qu’elle reste 4è du classement avec le même nombre de points que le Malawi, alors que le Zimbabawé et le Swaziland disposent chacun de 5 points après trois matches joués.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.