Attephe Chaloub Chef de mission Rio 2016 : ’’Les JO est une rencontre sportive et culturelle…’’

Dans 4 mois, la ville de Rio de Janeiro (Brésil) va accueillir le monde sportif dans le cadre des Jeux Olympiques (JO), prévus du 5 au 21 Aout 2016.

Contrairement aux éditions précédentes, les jeux olympiques de cette année quelques dix sept mille cinq cents sportifs vont compétire autour des trente cinq disciplines sportives qui seront en jeu.

L’édition de cette année connaitra deux nouvelles disciplines sportives, qui vont s’ajouter celles déjà existantes dans l’histoire des JO : il s’agit du golfe et le rugby. Ces deux disciplines vont faire leur entrée à partir de cette année dans les JO.

Mais comment la Guinée prépare-t-elle cette compétition ?

Pour en savoir plus, notre rédaction est allée à la rencontre de M. Attephe Chaloub, Secrétaire général du Comité national olympique qui a apporté quelques précisions sur le niveau des préparatifs de la Guinée :

« Pour cette année, nous avons misé sur six fédérations dans les sports individuels .Vous savez les sports collectifs, ils passent obligatoirement par des tours préliminaires  .Alors si la Guinée veut se qualifier en basket, il doit aller en championnat d’Afrique, faire des résultats, un mini championnat du monde ainsi de suite. Donc nous avons misé sur six fédérations qui sont : l’athlétisme, la natation, boxe, le taekwondo, le judo et la lutte gréco-romaine. Donc, nous avons fait une présélection après un camp d’entrainement, chaque fédération a présenté dans une parité, c’est-à-dire quatre sportifs (deux filles et deux garçons), deux encadreurs, un entraineur et un délégué fédérale .Les préparatifs vont bon train. Si vous remarqué dans les télévisions, il y a déjà des pays qui commencent à se qualifier .vous avez vu ce matin la France avec la natation. » a –t-il expliqué.

Et Attephe Chaloub de poursuivre : « Ces fédérations là ont déjà planifié les compétitions de qualifications .L’équipe de judo de la Guinée doit participer à un match de qualification à Tunis pour se qualifier, la natation au Sénégal, etc. Donc au moment où je vous parle, nous avons commencé à donner les accréditations pour ceux qui veulent aller aux jeux olympiques de Rio de Janeiro. C’est à dire que si vous êtes accrédités vous bénéficier d’un visa volant pour une durée de six mois .Donc pour le moment aucun athlète guinéen n’est encore qualifié .Mais, nous sommes entrain de nous battre. Les six fédérations sont sollicitées et elles ont entrain de se préparer .Nous souhaitons qu’il ait des équipes qualifiées quand ces équipes iront dans les compétitions. »

A noter qu’une rencontre du Comité Olympique international est prévue début mai au Maroc pour les derniers réglages avant ladite compétition, notamment la validation des différentes accréditations présentées par les Comités olympiques nationaux.

Pour rappel, cette compétition se tient tous les quatre ans et la première participation guinéenne aux JO remonte en 1968 à Mexico.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.