CNSS : Des propos moins flatteurs pour Malick Sankhon

De la cérémonie d’inauguration du centre de diagnostic à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), d’aucuns avaient sciemment choisi de ne raconter que le volet le plus flatteur. Ainsi, seules les appréciations positives du chef de l’Etat avaient été mises en évidence. Or, il n’y a pas eu qu’elles. Tout au contraire, le président Alpha Condé a même demandé des comptes à Malick Sankhon, le directeur général de la Caisse.
En fait, le chef de l’Etat, bien qu’appréciant à sa juste valeur la réalisation du Centre de diagnostic, ne s’est pas complètement laissé embobiner. Ainsi, se rappelant qu’un chantier de la CNSS est en cours quelque part à Gbessia depuis deux ans, il a interpellé Malick Sankhon : « Il y a de cela deux ans, vous avez commencé la construction d’un hôpital. Pourquoi il n’est toujours pas fini ? Il faut qu’il soit terminé et opérationnel maintenant ! ».
Cet autre aspect de l’inauguration avait été passé sous silence. Dieu seul sait pour quoi ?
Anna Diakité, www.kababachir.com
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.