Kankan : Taliby Dabo le fervent défenseur d’Alpha Condé confronté à la jeunesse et aux sages

Après ses différentes sorties médiatiques pour défendre le discours très controversé du président de la république prononcé le samedi 28 mai 2016, le plus célèbre des partisans du président Alpha Condé, dans la préfecture de Kankan, Taliby Dabo vient d’être ce jeudi 09 juin 2016, solennellement mis en garde par la jeunesse et les sages de la préfecture en présence des autorités locales et des  responsables du RPG.

Kabinè Capi Kaba, en tant que porte parole de cette délégation composée des jeunes de la sous-préfecture de Karifamoriah et ceux de Kankan, déclare que l’objectif pour eux  est de venir  prendre la notabilité en témoin et lancer un dernier ultimatum pour que cesse les injures envers le Dr Ousmane Kaba. Pour cet homme, rien ni personne ne les empêchera de réagir la prochaine fois que Taliby Dabo, s’attaquera à Ousmane Kaba.

Il signale en toute fin d’intervention je cite : « Ousmane Kaba appartient à Karifamoriah, il appartient à Kankan et il appartient à la Guinée, alors il ne faut plus qu’on le traite d’insignifiant. Car il est soutenu ».

La notabilité, par la voix de son porte-parole,   Mohamed Lamine Ringo Kaba, enfonce le clou en fustigeant le caractère désobéissant du célèbre militant du RPG Dabo.  A en croire Ringo Kaba, Talliby Dabo, aurait déjà refusé de répondre à 6 reprises aux convocations du Sotikêmon de Kankan.

De cet fait en parfaite entente avec les autorités préfectorales et les responsables locaux du RPG, la coordination du sotikêmon décide de prohiber fermement à partir de ce jour, toute informations, toutes les émissions sur les ondes de la ville faisant trait à ces propos du président de la république et à ceux du Dr Ousmane Kaba.

Enfin, il est à  rappeler, que cette mobilisation des jeunes de Kankan et de Karifamoriah, sa été précédé ici à Kankan, du refoulement des émissaires du président Alpha Condé par la coordination des sages.

 CHEICK SEKOU BERTHE, correspondant www.kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.