A la découverte du festival Agna au Mali

Les grandes artistes comme Bassekou Kouyaté de Ségou partagent la scène avec le groupe Songhoy Blues, fondé à Bamako en 2012 par des musiciens qui ont quitté les villes de Kidal, Gao et Tombouctou après l’installation de la Charia par des groupes islamistes.

Cliquez sur le lien pour lire la vidéo:

https://www.dw.com/fr/a-la-d%C3%A9couverte-du-festival-agna-au-mali/av-56783425

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.