A quand Moustapha Naïté et sa bande cesseront de tromper les jeunes

Pas plus que vendredi, de la commémoration de la Journée Internationale de la Jeunesse, consacrée par les Nations Unies pour s’enquérir aux problèmes des jeunes du monde, le gouvernement guinéen à travers son Ministère de la Jeunesse, dirigé par Moustapha Naïté a organisé un mamayah au nom de cette journée, pour tromper la jeunesse guinéenne, avec ses projets fantômes que, Naïté a toujours présenté au système des Nations Unies, uniquement pour débloquer les fonds.

Et, très souvent, Naïté arrive à impliquer le Président de la République, Pr Alpha Condé dans cette magouille. D’abord, avec le projet de pavage de quartiers, qui ne donne aucun résultat. Jusqu’à présent, ce projet dort dans les oubliettes. Et, Naïté empoche le montant qui était alloué à l’exécution des travaux de pavage de ses quartiers, qui avait suscité de l’espoir aux jeunes. Mais, en vain !

Ensuite, vient cet autre projet fantôme, intitulé ‘’Nos jeunes ont du Talent’’. Lors du lacement de ce projet qui s’est déroulée à la Primature, Moustapha Naïté, habitué des faits, il a fait déplacer une équipe de médias internationaux dont l’animateur de l’émission ‘’ Couleurs Tropical ‘’de la RFI, Claudy Siarr, via Africable, TV5 monde, BBC, pour ne citer que ceux-là, qui étaient tous présents. Et, c’est Dieu seul qui connait le montant qui a été mobilisé pour l’invitation de ces icônes à la participation de cette cérémonie. Et, au nom de la jeunesse à laquelle ces fonds sont débloqués, continue à pivoter dans le chômage grandissant du jour au lendemain. Le projet ‘’Nos Jeunes ont du Talent’’ n’est allé nul part. C’est du blabla Naïteisme.

Pour la Journée Internationale de la Jeunesse, célébrée hier à travers le monde, en Guinée, cette journée a été réservée au blabla. Pace qu’aucun problème majeur de la jeunesse guinéenne n’a été débattu dans le sérieux, par les organisateurs encore moins par le Président de la République, Alpha Condé qui, au lieu de s’attaquer aux vrais problèmes de la jeunesse, il s’est penché à régler des comptes à l’opposition. Le ministre en charge de la Jeunesse, Moustapha Naîté, champion en tromperie et de faux projets, lui, il a tout simplement distribué de l’argent du contribuable guinéens aux groupes de jeunes loubards, qui ont prit part à cette cérémonie.

De nos jours, certains jeunes conscients et soucieux de leur avenir, se posent la question de savoir, à quand Moustapha Naïté, ministre de la Jeunesse, associé de sa cupide cellule de Communication cesseront à tromper la jeunesse guinéenne ? Moustapha Naîté, encourage la délinquance juvenile avec sa bande en recrutant des jeunes loubards pour semer le mamaya en trompant Alpha Condé.

In leverificateur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.