Accusation contre le ministre de la justice : la bourde de Faya Millimono qui risque de lui coûter cher


Comme annoncé dans nos précédentes éditions, le leader du Bloc Libéral a porté des graves accusations sur l’actuel ministre de la Justice Garde et Sceaux. Dans une sortie médiatique, Faya Millimono, fraichement rentré des Etats-Unis, a accusé Mohamed Lamine Fofana, d’être impliqué dans la rébellion qui avait attaqué la Guinée en 2000, sous l’ère du Feu Général Lansana Conté.

Le leader du Bloc Libéral, qui a dû lui confondre à un certains Mohamed Lamine Fofana, qui s’exprimait sur les ondes de RFI et BBC, réclamant être le porte-parole de la rébellion, avait estimé que l’actuel ministre de la Justice devrait être poursuivi pour avoir participé à l’attaque contre la Guinée.

« C’est un monsieur qui devait être poursuivi, c’est un monsieur qui devait aujourd’hui être entendu par les magistrats sur le rôle qu’il a joué dans l’attaque contre le territoire guinéen en 2000 », a accusé le leader du Bloc Libéral.

Mais c’est archi faux ! réplique un proche du ministre de la Justice, qui jure de poursuivre Faya Millimono en justice s’il n’apporte pas de preuve.

« Nous allons obliger Faya à réparer le tort qu’il a causé au ministre. Il ne mentira plus jamais. Beaucoup d’autres prendront l’exemple sur lui. Comment peut-il aller bourrer les Américains de ragots et revenir en Guinée débiter des fadaises sur une personne respectée et respectable ? Cette fois-ci,  il regrettera sa sortie. Il saura qu’en politique, on ne ment pas gratuitement pour nuire à d’honnêtes citoyens. On va le confondre. Il apportera les preuves de ses allégations, sinon il aura affaire à la justice aussi longtemps qu’il n’apportera pas les preuves. On attend juste la fin de la période de deuil avec le décès hier samedi à Conakry de notre collègue Kèlèfa Sall. On ne veut rien mêler à cela  », a réagi un cadre du département chez nos confrères de Mediaguinee.com

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.