Accusé d’avoir détourné dix millions, Jean Marc Telliano charge certains députés du RPG

Accusé d’avoir détourné dix millions de francs guinéens destinés à la commission Fonction publique, Jean Marc Telliano crie au complot visant à «nuire à [sa] personnalité». Invité de la radio Soleil FM, le président du Rassemblement pour le Développement Intégré de la Guinée (RDIG) trouve la somme incriminée trop dérisoire pour qu’il la détourne.

Selon l’ancien allié du président Alpha Condé qui a basculé dans le rang de l’opposition, c’est au moment de la suspension de la participation de son camp à une session de l’Assemblée nationale qu’un député est allé retirer à son nom la somme de dix millions comme budget de fonctionnement de la commission. «A la reprise, j’ai demandé un compte rendu détaillé de la manière dont le budget avait été géré (…) Ils ont répondu qu’ils se sont partagés l’argent».

À en croire M. Telliano, il a été décidé à la suite de cette affaire qu’aucune personne ne peut retirer le budget d’une commission sans l’aval du président de la commission concernée. Le patron du RDIG reconnaît avoir retiré cette fois-ci personnellement l’argent destiné à la commission Fonction publique. Mais il a refusé de le partager, contrairement à ce que demandent certains «députés du RPG», car dit-il les travaux sont suspendus.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.