Activités politiques : à quand l’assaut final à Kaloum ?

Annoncé tambour battant, l’assaut final sur Kaloum projeté par l’opposition républicaine tarde encore à être organisé. On s’attendait à cet assaut en cette première quinzaine de février. Mais qu’est-ce qui bloque cette manifestation ?

Pour rappel Jean-Marc Telliano avait déclaré lors du meeting de Bonfi ceci : « Alpha Condé est venu avec un sac de voyage en Guinée, il veut repartir avec des cantines. Nous n’allons pas l’accepter. Aujourd’hui, Alpha Condé veut gérer la Guinée comme un empire.  Nous n’accepterons pas que ce régime soit un régime familial. La prochaine fois, nous allons demander une désobéissance civile. Aujourd’hui, ce n’est que le commencement. L’assaut final sera Kaloum. Comme Alpha est venu avec un sac de voyage, nous irons à Kaloum, nous serons à Kaloum. Adviendra que pourra. Alpha Condé est un président malheureux. C’est un président malchanceux. Kaloum est prêt pour accueillir l’opposition républicaine. Kaloum est prêt à chasser Alpha Condé du pouvoir. Levez-vous, préparez pour que nous ayons l’assaut final. »

Aujourd’hui, la mouvance veut, elle « demander la définition de l’assaut final, nous sommes dans un pays démocratique. » Et Saliou Béla d’ajouter : « si l’opposition fait des amalgames, nous sommes lucides et le président de la république est largement et légitiment élu alors nous n’avons pas à craindre, nous attendons qu’ils nous définissent ce terme, de toute façon, il n’y aura pas assaut final en guinée , ils peuvent continuer leurs manifestations, la mouvance, l’exécutif et le législatif tiendront compte de leur revendication car nous sommes dans un pays démocratique et il n’y aura jamais de coup d’ Etat dans ce pays. »

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.