Addis Abeba : Alpha Condé, favori pour la présidence tournante de l’Union Africaine

Le 28ème sommet de l’Union Africaine s’ouvre ce dimanche à Addis Abeba, en Ethiopie, qui abrite le siège de l’organisation panafricaine.

Cette réunion des Chefs d’Etats Africaine sera marquée par la réintégration du Maroc et l’élection des président et vice-président de la Commission de l’organisation continentale.

Cette 28ème édition du Sommet de l’UA a pour thème : « tirer pleinement parti du dividende démographique en investissant dans la jeunesse ».

Au cours de cette session, les dirigeants africains vont voter un texte portant sur le retour du Maroc au sein de l’UA et élire le successeur de la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma à la présidence de la Commission de l’organisation régionale, ainsi que le président tournant de l’organisation panafricaine.

Cinq candidats sont en lice pour se succéder à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma. Il s’agit de l’Équato-Guinéen Agapito Mba Mokuy, la Botswanaise Pelonomi Venson-Moitoi, le Sénégalais Abdoulaye Bathily, le Tchadien Moussa Faki Mahamat, et la Kényane Amina Mohamed Jibril.

Pour la présidence tournante de l’UA, Alpha Condé reste pour l’instant le candidat favori après le désistement du nigérien, Mamadou Issoufou, et il devrait être élu pour une année, comme le prévoit les textes de l’organisation panafricaine.

Abdoul  Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.