Administration pénitentiaire : Cheick Sako veut mettre de l’ordre

S’exprimant vendredi au cours de la cérémonie d’installation du tout nouveau Directeur par intérim de l’Administration pénitentiaire, le ministre de la Justice Garde et Sceaux a fait des promesses.

Me Cheick Sako promet un toilettage de l’administration pénitentiaire :

« Le magistrat qui a été nommé à titre provisoire à la tête de cette administration, a toute ma confiance. Il va travailler directement sous mes ordres et a tout le pouvoir au nom du Garde des sceaux. Ensemble nous allons nettoyer cette Administration » a déclaré le garde des sceaux devant le personnel de l’administration pénitentiaire.

A en croire le Garde et Sceaux guinée, cette volonté s’est manifestée dans un premier temps par la signature de deux statuts. Un premier concernant les établissements pénitentiaires et un second sur le décret portant statut du personnel.

« Ces deux décrets ont été adoptés non seulement par le Conseil interministériel, mais également par le Conseil des Ministre présidé par le Chef de l’Etat. Ce qui explique que ces agents pénitentiaires toute catégorie confondue vont sortir d’une situation de non droit pour rentrer dans la clarté comme les magistrats et les greffiers pour qu’il y ait une visibilité sur leur statut », a précisé Me Cheick Sako.

Parlant de la corruption qui gangrène l’administration pénitentiaire, le ministre de la Justice entend mettre de l’ordre dans ce secteur.

“Tous ceux qui garderont les mauvaises pratiques seront extirpés des rangs puisqu’on ne peut pas adopter un statut particulier et laisser l’administration gangrenée par ces éléments qui organisent l’évasion et la sortie de prisonniers. Ce n’est pas acceptable!”, a avertit Me Cheick Sako.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.