Adoption du nouveau code électoral: « Le RPG et l’UFDG veulent prendre ce pays en otage », dénonce Sila Bah

Il s’était battu corps et âme avec certains de ses collègues députés, mais au dernier moment, mais il ne pouvait bouder les travaux de l’hémicycle. Sila Bah tout comme l’alliance républicaine, ont quitté la salle, après la proposition de vote secret rejeté par la majorité des députés, qui ont finalement adopté le nouveau code électoral.

En réaction, le député Sila Bah, dénonce une prise d’otage du pays par les  deux grands groupes parlementaires (la Mouvance présidentielle et les Libéraux Démocrates)

« Le RPG et l’UFDG veulent prendre ce pays en otage et imposer  leur loi. Ils se partagent le pouvoir et c’est ce qu’ils cherchent. Il n’y a aucun esprit de respect des lois, aucun esprit de savoir ce que l’adoption de cette loi pourrait avoir comme conséquence sur le futur du pays », prévient le député.

De son côté, Baidy Aribot de l’alliance républicaine estime que les députés de l’UFDG Ndlr) ne doivent plus jamais parler d’éthique politique ou de démocratie dans ce pays. Parce qu’aujourd’hui, dit-il, ils se sont associés à la majorité (RPG Ndlr)  devant tout le monde pour violer ensemble les lois de la République.

Mariam Diallo, www.kababachir.com

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.