AEROPORT DE CONAKRY : Drôle de réception des médecins cubains

Décidément, les Guinéens ne finiront jamais d’étonner le monde. Pour s’en convaincre, il suffit de savoir ce qu’en ce mercredi 22 octobre, les autorités de l’aéroport international de Conakry auraient fait subir à la délégation des médecins cubains, dépêchés pour aider la Guinée à juguler la très préoccupante épidémie à virus Ebola. On leur aurait fait payer jusqu’à 7000 dollars US.

Cela s’appelle tout à la fois être têtu et faire montre de bêtise. En effet, en d’autres circonstances, les responsables de l’aéroport auraient mérité un médaillon pour avoir exigé et réussi à obtenir le versement du montant en question. Les 7000 dollars seraient au fait relatifs au droit de stationnement de l’avion ayant transporté les médecins cubains. Dans les conditions normales, tout avion qui foule sol guinéen est soumis au paiement de ce droit.

Mais là où la chose s’apparente à une bête, c’est le fait que les responsables n’aient manifestement pas compris qu’en toute règle il y a une exception. Et que le convoi des experts cubains en était une. Selon nos informations, après que les responsables guinéens aient exigé le paiement de ce droit, les médecins cubains, ulcérés et n’en revenant pas, auraient fait appel à leur ambassadrice à leur secours. Cette dernière, arrivée n’aurait pas réussi à venir à bout de la détermination des autorités guinéennes. En conséquence, elle n’aurait pas eu le choix que de verser les 7000 dollars américains. Mais après, nous dit-on, elle était loin d’être contente.

Il est à préciser que ce sont 83 médecins faisant d’un groupe de 165 experts cubains qui arrivaient à Conakry dans le cadre de l’aide que l’ile castriste décide d’apporter à la Guinée en cette période de virus Ebola.

Anna Diakité, www.kababachir.com    

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.