Aéroport de Conakry : François Bouroumo interdit de sortir du pays


En partance pour l’Égypte François Bouroumo a été interdit de sortir du pays.

Le chargé de communication du PEDN a été empêché d’effectuer son voyage et son passeport confisqué à l’aéroport alors qu’il partait pour l’Égypte.

Interrogé par nos confrères de mosaiqueguinee sur les motifs de cette décision, le Responsable de la Communication du parti de Lansana Kouyaté, raconte sa mésaventure : « Je partais pour une mission en Egypte. J’arrive à l’aéroport, je fais les formalités, je me fais prélever les empreintes, on cachète mon passeport et je partais dans la salle d’embarquement, le policier me rappelle, je reviens, il demande mon numéro de téléphone, je le lui remets, il m’envoie vers une autre équipe qui me dit que non on veut vérifier si les empreintes avaient été prélevées à l’émission du passeport à Coléah, je dis mais c’est bizarre et c’est avec ce passeport que j’ai toujours voyagé et j’ai dit qu’avant-hier même j’étais là et je leur ai montré leur propre cachet puisse que je rentrais du Congo, ils ont regardé et il n’y avait plus d’argument, c’est ainsi qu’ils m’ont dit, écoute on nous a demandé de t’interdire de sortir du territoire. Ils ont détenu le passeport et c’est après plusieurs échanges qu’ils m’ont rendu mon passeport et ma valise », a expliqué François Bourouno, profondément choqué par cette restriction des libertés individuelles, et qui promet de continuer à mener le combat pour défendre ses convictions en toute légalité.

Alors que le leader du PEDN, Lansana Kouyaté poursuit toujours son séjour à l’étranger, cette décision intervient à un moment Cellou Dalein Diallo de l’UFDG et Sidya Touré de l’UFR, ont été confinés  à leurs domiciles, tout au long de la manifestation du FNDC.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.