Affaire 3ème mandat: Les artistes entrent dans la danse


En Guinée, l’actualité socio-politique reste dominée par le projet de la nouvelle Constitution, synonyme d’un 3ème mandat pour Alpha Condé. Alors que la résistance s’organise partout où le sujet a été évoqué, les sirènes révisionnistes multiplient à leur tour  les démarches pour se faire entendre, à travers l’achat des consciences.

Des fortes sommes d’argent sont sorties des caisses de l’Etat pour financer la campagne et réclamer un 3ème mandat pour Alpha Condé dont le mandat constitutionnel s’achève le 21 décembre 2020.

C’est dans cette optique qu’un grand concert de soutien au projet de la nouvelle Constitution est annoncé pour le 16 Avril prochain.

Organisé par l’Union des artistes et musiciens de Guinée, avec à la tête petit Condé, qui assure la coordination, ce concert de remerciement au Président Alpha Condé est annoncé en pompe.

Au cours d’une conférence de presse tenue ce vendredi à Conakry, les organisateurs annoncent les couleurs.

‘’ Nous sommes des républicains et personne ne peut nous empêcher de remercier le président de la République par rapport à tout ce qu’il a fait pour les artistes’’, a déclaré Mamadouba Soumah, secrétaire administratif de l’Union nationale des artistes et musiciens de Guinée devant les hommes des médias. Avant de préciser que : « Cette organisation n’a aucune couleur politique »

Selon une source bien introduite, quelques 650 millions de francs guinéens sont débloqués en faveur des artistes et musiciens de Guinée.

Un montant qui risque de diviser les artistes et, contrairement aux déclarations des organisateurs, ce grand aura bel et bien une couleur politique.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.