Affaires étrangères : Morissanda brise le rêve de Fanta Cissé !

Ce mardi 26 octobre 2021, Mamadi Doumbouya a nommé le Dr Morissanda
Kouyaté en qualité de ministre des Affaires étrangères, de la Coopération
internationale, de l’Intégration africaine et des Guinéens de l’étranger. Par
cet acte du pouvoir centrale Morissanda Kouyaté qui est le directeur
exécutif du Comité interafricain sur les pratiques traditionnelles ayant effet
sur la santé des femmes et des enfants brise le rêve de Fanta Cissé.

En effet, l’actuelle secrétaire générale du ministère des Affaires étrangères
et des Guinéens de l’étranger Fanta Cissé a été très vite vue auprès de la
junte, le lendemain même de la chute soudaine mais très attendue d’Alpha
Condé. La dame faisait office de ministre seul interlocutrice de la junte.
Fanta Cissé était là avec la CEDEAO, elle était là avec les présidents Madaa
Bio, Embalo ainsi que d’autres représentants de pays partenaires à la
Guinée, discutant de la transition. Finalement Fanta rêvait d’être confirmée
au poste de ministre.

Seulement, elle aura été l’une des pièces maitresses du 3è mandat avec
des conséquences internes liées notamment à des guéguerres ethniques.
Aux Affaires étrangères, elle avait formé son clan. Et c’est ce même clan
qui faisait sa promotion ces derniers temps dans la presse locale. Fanta
Cissé se rend aujourd’hui à l’évidence que son rôle joué, affiché pour le
forcing d’Alpha Condé a plus favorisé sa désillusion.

Sinon que cette native de Kankan (1971), semble avoir trouvé ses armes
en diplomatie de haut niveau. C’est en août 2016 que Fanta Cissé fait son
entrée dans l’administration guinéenne en qualité de Secrétaire générale
du Ministère du commerce, puis aux Affaires étrangères. Son rêve se brise

aujourd’hui avec l’autre arrivée, des plus retentissantes de Morissanda
Kouyaté.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.