Affaires publiques: Dalein, ministre du Foutah ou de la République ?

Le chef de file de l’opposition est tancé de partout par le parti au pouvoir y compris par Alpha Condé lui-même. Cellou Dalein Diallo est perçu au RPG comme le Madoff sous Conté, le prédateur économique, l’homme par qui le déluge est arrivé en Guinée. Mais aussi et surtout, l’un des plus anciens dans l’administration publique sous le long règne du général Conté. Il fait donc des envieux.

Cette longévité dans les arcanes de l’administration publique dénote à priori une confiance renouvelée. Au RPG, on ne le comprend pas. Alpha Condé, après un passage au village Dalein, à Labé se lâche : « Je suis allé visiter la Sous-préfecture de Dalein, d’où est originaire Cellou Dalein Diallo. Bien que celui ait passé une décennie au gouvernement en tant que ministre et Premier ministre, il n y a rien à Dalein, ni marché, ni maison des jeunes, ni villa, rien. »

Alpha Condé fait un réel et honteux mélange de genres. Aujourd’hui, il est le Président de tous les Guinéens, il incarne la République. Lorsque Dalein était aux affaires, il n’était que ministre et Premier. Il n y a donc aucun paramètre de comparaison entre les deux hommes. Alpha est président, peut-on vraiment évaluer ce que lui a fait dans son village – en Haute Guinée ou au Burkina – pour servir d’exemple ? A-t-il oublié qu’il a approché Tidiane Souaré, lui-même ministre puis Premier ministre ? Est-il allé pour voir ce que celui-ci a fait à Mali ? Que dire de feu Jean-Marie Doré, Lansana Kouyaté, etc. Alpha est manifestement maladroit et de mauvaise foi. Il incarne le dénigrement. Pour Dalein Diallo, il était ministre de la République et non celui de la région du

Fouta Djallon. « Je n’étais pas ministre du Fouta, j’étais ministre de la République», a-t-il justifié. Et d’expliquer : «Je sélectionne les projets en fonction de leur impact sur l’ensemble de l’économie nationale».

Il a même été distingué par l’Union européenne dans la bonne mise en œuvre des projets financés par celle-ci. Ça veut tout dire, chers RPGistes aux amalgames sans précédent. Dalein fut donc un ministre de la République et non celui du Fouta. Si tel était le cas, imaginez surtout ce que diraient Alpha et les siens : Dalein, un régionaliste ! C’est donc raté.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.