Afrique – Covid-19 : Nécessité d’une intégration économique pour résister à la crise (expert)


Ce sont les grands ensembles économiques qui résistent à la situation actuelle, a affirmé cet expert.

Tunis (dpa) – Les pays africains doivent faire partie d’une économie plus intégrée au niveau régional pour pouvoir résister à la crise économique mondiale provoquée par le Coronavirus, selon l’algérien Abderrahmane Benkhalfa, envoyé spécial de l’Union africaine (UA). Docteur en Sciences de Gestion, Benkhalfa est un expert financier et un ex ministre des finances en Algérie. Ce sont les grands ensembles économiques qui résistent à la situation actuelle, a-t-il souligné, cité par l’Agence de presse algérienne (APS).

Les pays qui font partie des alliances régionales avancent mieux notamment en situation de crise économique mondiale, provoquée par la pandémie de Covid-19, a-t-il ajouté, citant l’exemple de l’Union européenne (UE) qui a annoncé un budget spécial pour sauver les entreprises impactées financièrement par la pandémie.

Les Africains doivent négocier des aides et des financements à des taux limités, a-t-il suggéré. « La Banque mondiale (BM) et le Fonds monétaire international (FMI) offrent des capacités de financement, certes, mais ces capacités doivent être supportées par les pays ou les régions », a-t-il dit. L’UA a nommé récemment Benkhalfa en qualité d’envoyé spécial. En cette qualité, il sera chargé, parmi un groupe d’envoyés spéciaux, de mobiliser un appui économique et financier international devant permettre à l’Afrique de relever les défis issus de la propagation de la pandémie Covid-19, a-t-on rappelé.

Source: https://www.dpa-news.de

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.