Afrique de l’Ouest : Les prochaines élections présidentielles devraient « consolider » la démocratie (ONU)


Des élections « inclusives, transparentes et crédibles » sont « cruciales pour la stabilité et le développement de la région ».

Tunis (dpa) – Les élections présidentielles prévues, avant la fin de l’année, dans cinq pays d’Afrique de l’Ouest sont « une opportunité de consolider la démocratie dans ces pays », a estimé l’ONU. Cinq pays ouest-africains doivent tenir des scrutins présidentiels au cours du second semestre 2020 : la Côte d’Ivoire et la Guinée en octobre, le Burkina Faso en novembre et le Ghana et le Niger en décembre.

Ces élections « aux enjeux élevés », présentent « une opportunité de consolider la démocratie dans ces pays », a déclaré, Mohammed Ibn Chambas, représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel. Le responsable onusien s’exprimait, le 9 juillet 2020, devant les membres du Conseil de sécurité de l’ONU.

Il a réitéré l’engagement continu de l’ONU à travailler avec les partenaires importants pour appuyer les efforts du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, de la Guinée et du Niger dans l’organisation d’élections. Des élections « inclusives, transparentes et crédibles » sont « cruciales pour la stabilité et le développement de la région », a-t-il souligné.

Source: www.dpa-news.de

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.