Afrique du Sud : Le capitaine des Bafana Bafana tué lors d’un cambriolage

Agé de 27 ans Senzo Meyiwa, capitaine de l’équipe Sud-Africaine de football a été assassiné dimanche à Johannesburg. Ce joueur a été tué à son domicile lors d’une fusillade, a rapporté la presse Sud Africaine.

Senzo Meyiwa, le gardien de l’équipe de football d’Afrique du sud, les Bafana Bafana, a trouvé la mort, dimanche 26 octobre, à Vosloorus, un township à 20 kilomètres au sud de Johannesburg. Selon certains médias sud-africains, le footballeur de 27 ans se trouvait chez des amis lorsque deux hommes ont fait irruption, réclamant les téléphones portables des personnes présentes, rapporte-t-on.

La police a précisé que sept personnes se trouvaient à l’intérieur de la maison lorsque les deux hommes sont entrés, un troisième attendait à l’extérieur. « Il y avait une altercation et Senzo Meyiwa a été abattu. Les trois suspects ont pris la fuite à pied après la fusillade », ont expliqué les policiers.

La mort du joueur a été constatée à son arrivée à l’hôpital puis confirmée par son club, les Orlando Pirates, pour lequel il avait joué samedi à Soweto (à 15 kilomètres de Johannesburg).

Le président sud-africain, Jacob Zuma, s’est dit « attristé, choqué et scandalisé » par la mort du capitaine de l’équipe nationale de football. Les incidents comme celui qui a causé la mort de Senzo Meyiwa sont quotidiens en Afrique du sud. Néanmoins, le chef d’État a demandé aux forces de police de ne négliger aucune piste pour retrouver les meurtriers du jeune homme.

La mort du capitaine de la sélection sud-africaine survient trois jours après la mort accidentelle de l’ancien champion du monde du 800 m, Mbulaeni Mulaudzi, tué vendredi dans un accident de la circulation.

Au cours de sa carrière footballistique qu’il a débuté très tôt, Senzo Meyiwa originaire de Durban a été entre autres, un pilier du grand club ‘’Orlando Pirates’’. Il a également été l’un des purs produits de l’académie Yebo Yes United, un répertoire de jeunes talentueux pour le célèbre club de Soweto.

Senzo Meyima, avait endossé le rôle de capitaine des Bafana Bafana lors de leurs quatre derniers matches de qualification pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN).

Les Bafana Bafana ont été terriblement affectés par cette perte subite de ce joueur qui, aux yeux de plusieurs personnes, est un ‘’garçon gentil et humble’’. Il faut préciser que les circonstances de l’assassinat du joueur Sud-africain, Senzo Meyiwa ne sont pas encore élucidées.

Avec Reuters.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.