« AKK », la dauphine d’Angela Merkel, marque sa différence

Nommée il y a quatre mois à la tête de la CDU, Annegret Kramp-Karrenbauer déplace le centre de gravité de son parti vers la droite. Et réconcilie la CDU avec son alliée baravois, la CSU.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.