Allègement des gestes de barrières : La mesure saluée à Labé

Il a fallu attendre plus de six mois après pour que le gouvernement guinéen décidé enfin  de l’allègement des gestes de barrières par la réouverture des lieux de loisirs mais aussi du maintient 5 passagers dans les taxis au lieu de 3 auparavant.

Dabs la ville de Karamoko Alpha Mo Labé, cette décision a été vivement saluée par les citoyens, mais aussi par les tenanciers des bars, boites de nuit et motels et les professsionnels de l’hôtellerie et du tourisme.

En tout cas, le directeur régional de l’hôtellerie et du tourisme de Labé salue la mesure et promet de s’investir pour le respect des gestes de barrières.

« Je remercie le gouvernement d’avoir pensé à ma structure, l’hôtellerie. Parce que c’était vraiment très difficile pour nous, les tenanciers de ces bars, dancing, qui ont des employés et des fois même ces lieux sont sous location, et presque 7 mois ils ne travaillent pas, dès que j’ai appris ça hier je suis à l’aise. Cette mesure concerne les sports, les spectacles, les night-clubs, les motels, les maquis, les bars, nous-mêmes à l’intérieur du pays nous sommes vraiment à l’aise puisqu’à Conakry à partir de 00h, les activités cessent. Mais nous quand même, nous sommes à l’aise. Néanmoins mon service va veiller au respecter des mesures barrières comme le port de la bavette, la distanciation et le lavage des mains. Je ferai des tours dans les maquis, night-clubs, c’est vrai que c’est difficile de respecter ces mesures dans les night-clubs mais que les gens comprennent que la maladie existe. Ceux qui ne vont pas se plier aux mesure subiront la rigueur de la loi », prévient-il.

De Labé Souleymane Camara pour www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.