Alliance UFD et RPG : Baadiko se lâche

L’alliance scellée en septembre 2015, entre l’UFD de Baadiko et le RPG, parti au pouvoir souffre vraiment de lassitude. Même si, « Pour notre part, nous nous sommes efforcés de remplir nos obligations. C’est ainsi que nous avons activement participé à la campagne électorale ayant permis la réélection du Président Alpha Condé dès le premier tour », justifie le président du parti UFD.

Mamadou Baadiko Bah se lâche pour autant, car, « depuis ces élections, il n’y a pas eu de contact et encore moins de concertation avec le RPG-Arc-en-Ciel. Tous nos contacts se sont limités à ceux que j’ai eus avec le Président, chef de la majorité. »

L’UFD espère que les choses vont changer. Cet espoir se fonde le fait que « le Président lui-même a demandé à ce que les partis alliés du RPG s’organisent, afin de lui permettre de traiter avec un groupe plutôt que de se retrouver à répondre un à un aux dirigeants de ces partis. Donc, nous sommes très heureux que le Président ait pris en compte nos critiques sur ce point. Nous avançons dans la bonne direction pour normaliser les choses et renforcer l’alliance. C’est la raison d’être de la COPAM (Coordination des Partis Alliés de la Mouvance) », se console le président du parti UFD.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.